Les ménages francs-comtois particulièrement exposés à la vulnérabilité énergétique

Dans les communes rurales, les logements individuels, plus grands et plus énergivores, prédominent.

Les ménages francs-comtois particulièrement exposés à la vulnérabilité énergétique

Les ménages francs-comtois sont plus exposés à la vulnérabilité énergétique qu’en moyenne en France métropolitaine, tant en ce qui concerne les dépenses liées au chauffage du logement qu’aux déplacements contraints en voiture. Un climat rigoureux et un degré d’urbanisation plus faible sont les principaux facteurs explicatifs.

Dans les communes rurales, les logements individuels, plus grands et plus énergivores, prédominent. Les ménages les plus pauvres et les personnes seules sont davantage concernés par la vulnérabilité liée au logement. La vulnérabilité liée aux dépenses en carburant, moins dépendante du niveau de revenu, augmente quant à elle avec l’éloignement des centres urbains où se concentrent emplois, équipements et services.

Created : mercredi 22 avril 2015 08:36 Categories : Actualités locales | Société | Environnement | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.