Visite de la nouvelle unité de valorisation des déchets de Pontarlier

18 emplois ont été créés pour la nouvelle unité de traitement des déchets, dont douze en insertion.

Visite de la nouvelle unité de valorisation des déchets de Pontarlier

Depuis le 2 janvier dernier, la nouvelle unité de valorisation des déchets de Pontarlier, exploitée par Suez Environnement, est en action. Après un an de travaux, le site est complètement opérationnel. L’investissement est conséquent puisqu’il représente près de 7 millions d’euros. Le projet a été subventionné à hauteur de 20% par l’ADEME. Les 80% restant sont financés par Preval Haut-Doubs par emprunts auprès d’établissements bancaires locaux. Rencontre avec Claude Dussouillez, le Président de Préval Haut Doubs

 Implantée à côté de l’usine d’incinération des déchets, cette nouvelle unité, qui s’étend sur une superficie de 6.000 m2, se décline en trois grands espaces : un espace de tri de 2800 m2, de stockage de 600m2 et une unité de broyage. Cette nouvelle installation va permettre de trier et valoriser 7.300 tonnes d'emballages et papiers, 1.500 tonnes de cartons et 8.000 tonnes de bois et d'encombrants, issus des onze déchetteries du Haut-Doubs. Une fois conditionnés en balles, ces matériaux sont orientés vers des filières industrielles françaises du recyclage ou sont valorisés dans l’usine d’incinération des déchets de Pontarlier. Par exemple, les déchets bois sont transformés en panneaux de particules dans une usine à Lure. Rappelons que l’usine d’incinération alimente un réseau de chaleur de 14 kilomètres à destination de 22 clients. Parmi lesquels l’hôpital de Pontarlier, le collège Grenier, le lycée professionnel Toussaint Louverture et prochainement le lycée Xavier Marmier.

Création de 12 emplois d’insertion

Au total sur le site, ce sont près de 50 personnes qui travaillent pour valoriser au mieux les déchets du territoire. 18 emplois ont été créés pour la nouvelle unité de traitement des déchets. Trois personnes sont affiliées à l’activité broyage. Quinze employés, dont douze agents en insertion, interviennent pour le tri. Ces derniers ont été recrutés et formés par ID’EES 25, qui est un réseau d’entreprises d’insertion et de travail temporaire d’insertion, expérimentée dans le tri manuel des déchets. Quotidiennement, chaque agent sépare, chaque heure, plus de 400 kilos d’emballages en carton, métal, plastique ou papier. Embauchées pour une durée de deux ans, ces employés, domiciliés sur un rayon de 15 kilomètres autour de Pontarlier, retrouvent ainsi une activité professionnelle qui leur permet de se réinsérer dans la société et de reprendre confiance .

Claude Dussouillez
Created : mardi 21 avril 2015 16:14 Categories : Actualités locales | Environnement | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | préval Haut Doubs
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.