Insalubrité du lac Saint Point : Un habitant témoigne

« J’ai vu des gens marcher sur des excréments, faire demi-tour à cause des odeurs. Nous avons un site merveilleux. Il faut s’en occuper » explique Mr Pepe.

Insalubrité du lac Saint Point : Un habitant témoigne

Cet habitant de Montperreux s’inquiète de voir la qualité des eaux du lac Saint Point se dégrader d’année en année. Il ne comprend pas pourquoi la situation est telle alors que des travaux ont été engagés. Selon lui, de nombreuses personnes hésitent à se baigner dans le lac.

« J’ai fait ces constatation sur les sites de Malbuisson et de la Source bleue. Je n’ai jamais vu la source Bleue dans cet état là. Dans les 150 derniers mètres se déverse un tuyau qui arrive de la station de relevage. Le constat est accablant. On y voit du papier hygiénique, des tampons, des serviettes périodiques, … . Des déchets que l’on ne voyait pas avant. Je suis formel » explique Mr Pepe. Et de compléter « J’incrimine personne mais je ne peux pas accepter des choses comme cela. Pour tous ceux qui habitent dans le secteur, pour mes enfants et mes petits enfants, je trouve cela aberrant. C’est un devoir pour moi de dénoncer ces problèmes qui sont très graves».

La qualité des eaux du Lac Saint Point : L’affaire de tous.

Le portrait que dresse Mr pepe de la situation est inquiétant. « J’ai vu des gens marcher sur des excréments, faire demi-tour à cause des odeurs. Nous avons un site merveilleux. Il faut s’en occuper » explique-t-il. Cette situation ne doit pas incomber aux seuls élus de ce territoire, la population locale doit, elle aussi, se remettre en cause. Gérard Dèque, le président de la Communauté de Communes du Mont d’Or et des Deux Lacs, rappelait dernièrement que des habitations ne disposent pas d’installations aux normes. Ces dernières devraient être équipées d’un réseau séparatif pour éviter que leurs eaux usées ne se rejettent dans le lac. Ce qui est loin d’être le cas. « Il y a quatre ou cinq ans, des gens sont passés dans nos maisons. Ils déversaient dans les toilettes ou les lavabos des produits colorants et contrôlaient ensuite, au niveau des différents regards extérieurs, où s’écoulaient nos eaux usées. En discutant avec eux, ils m’ont expliqué que certaines personnes leur refusaient catégoriquement l’entrée. Il faut vraiment que tout le monde se mette aux normes » conclut Mr Pepe.

Mr Pepe, défenseur du lac Saint Point
Created : jeudi 28 août 2014 17:38 Categories : Actualités locales | Environnement | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | Lac Saint Point | pollution
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.