Prime à la conversion : comment en bénéficier ?

Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile présenté le 26 mai 2020, le dispositif de la prime à la conversion a été revu pour le rendre plus incitatif et plus ouvert depuis le 1er juin et jusqu'à la fin de l'année

Prime à la conversion : comment en bénéficier ?

Afin d’encourager l’achat d’une voiture plus propre, une prime à la conversion a été mise en place. Cette dernière est versée, sous condition, lors de l'achat ou de la location d'un véhicule peu polluant si, dans le même temps, le véhicule mis à la casse est un ancien véhicule diesel ou essence. Mais qui peut la demander ? Comment fonctionne-t-elle précisément ? Toutes les réponses…

Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile présenté le 26 mai 2020, le dispositif de la prime à la conversion a été revu pour le rendre plus incitatif et plus ouvert depuis le  1er juin et jusqu'à la fin de l'année. Afin qu'un grand nombre de ménages puissent en bénéficier, le critère de revenu est élargi en relevant le seuil du revenu fiscal de référence par part de 13 500 € à 18 000 €.

Le critère d'éligibilité pour la mise au rebut du véhicule est assoupli pour inclure les véhicules Crit'air 3 (véhicules essence immatriculés avant 2006 et véhicules diesel immatriculés avant 2011, soit 50 % du parc automobile) ;

La prime à la conversion passe à 3000 € pour l'achat d'un véhicule thermique  et à 5 000 € pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable dont l'autonomie est supérieure à 50 Km.

Created : dimanche 28 juin 2020 19:05 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : automobile | économie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.