Le syndicat métallurgie CGT BFC demande l’arrêt de toutes les entreprises dont les productions ne sont pas vitales

’organisation demande pour les salariés, chômeurs, étudiants et retraités le report des loyers, crédits, factures d’eau, de gaz et d’électricité.

Le syndicat métallurgie CGT BFC demande l’arrêt de toutes les entreprises dont les productions ne sont pas vitales

Dans un communiqué de presse, le syndicat métallurgie CGT Bourgogne Franche-Comté demande l’arrêt immédiat de toutes les entreprises dont les productions ne sont pas vitales dans la période à la population. L’organisation demande pour les salariés, chômeurs, étudiants et retraités le report des loyers, crédits, factures d’eau, de gaz et d’électricité.

« Quant au gouvernement, plutôt que de préconiser aux entreprises de verser une prime de 1000€ dans la cadre de la prime dite « Macron », aux salariés volontaires pour travailler au péril de leur vie, mais aussi de celle de leur famille et de la population, il ferait mieux de donner des masques, du gel et des respirateurs à nos soignants » ajoute—t-elle.

Created : lundi 23 mars 2020 17:10 Categories : Economie | Actualités locales | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.