General Electric Belfort : Marie-Guite Dufay appelle à sauver le site de Belfort

La Région Bourgogne – Franche-Comté ainsi que le Grand Belfort « sont pleinement mobilisés » pour permettre à ces emplois de perdurer et ainsi trouver d’autres solutions viables pour la filière GE Gaz.

General Electric Belfort : Marie-Guite Dufay appelle à sauver le site de Belfort

La présidente de la région Bourgogne – Franche-Comté a apporté son soutien aux 1 000 emplois menacés de l’entreprise General Electric Belfort. Mme Dufay a rencontré l’intersyndicale GE Gaz, qui confirme l’urgence de la situation.

« D’ici juin, c’est 800 à 1000 suppressions d’emplois que risque de subir la branche turbine à gaz de GE sur un effectif total de 1900 salariés » explique le communiqué de presse.

La Région Bourgogne – Franche-Comté ainsi que le Grand Belfort « sont pleinement mobilisés » pour permettre à ces emplois de perdurer et ainsi trouver d’autres solutions viables pour la filière GE Gaz.

« Il nous appartient collectivement d’être force de proposition face à la menace qui s’annonce. Nous devons actionner un véritable plan de bataille pour sauver le site de Belfort, son écosystème performant, ses emplois et sa matière grise. A nos côtés, l’Etat doit prendre toute la mesure de la situation pour sauver ce site industriel et mobiliser très rapidement des investisseurs nationaux. » conclut Marie-Guite Dufay.

Created : vendredi 5 avril 2019 11:08 Categories : Actualités | Politique | Economie | Actualités locales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Belfort | économie | emploi | General Electric | Région Bourgogne Franche-Comté
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.