Besançon / Gilets jaunes : Des commerçants en grande difficulté

Pour stopper l’hémorragie et relancer la machine, un plan d’action d’environ 300.000 euros a été acté.

Besançon / Gilets jaunes : Des commerçants en grande difficulté
Elus, responsables associatifs et des chambres consulaires se mobilisent pour la santé du commerce local

Il n’y a pas de doute, chiffres à l’appui, les manifestations hebdomadaires des gilets jaunes ont un impact sur l’activité et la santé des commerces du centre-ville de Besançon. 60% de ces commerces ne sont pas des franchises ou n’appartiennent pas à de grands groupes. Ce sont des indépendants, des petits chefs d’entreprise, qui sont aux commandes. Aujourd’hui, tous ne souffrent pas de la même manière. Néanmoins 75% des commerçants du centre-ville de Besançon ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 20% en moyenne et ont perdu près de 20% de fréquentation. S’il s’agit d’une moyenne, cela signifie que certains ont beaucoup perdu par rapport à d’autres. Alors, face aux soucis du lendemain et la crainte de ne plus pouvoir honorer les factures et les salaires, des responsables d’enseignes, qui ont tout investi dans leurs boutiques, sont en totale souffrance et tombent parfois dans la dépression, avec tous les dangers que cela peut représenter pour leur santé et leur vie.

C’est donc dans ces conditions, que la Ville de Besançon, le Grand Besançon, la CCI du Doubs, l’Office de Commerce et l’Union des Commerçants se sont associés dans le cadre d’un plan d’urgence pour prendre des mesures immédiates pour redonner le goût aux consommateurs de venir au centre-ville. La peur des manifestations et des débordements en fin d’action ont clairement fait fuir une partie de la clientèle, qui aimait venir flâner en ville le samedi après-midi. Depuis novembre dernier, date du début du mouvement des gilets jaunes, à partir de 13h, les rues du centre-ville bisontin commencent à se vider.

Pour stopper l’hémorragie et relancer la machine, un plan d’action d’environ 300.000 euros a été acté. Il se décline par la mise en place d’une ligne téléphonique dédiée aux commerçants et artisans pour accompagner et faciliter les démarches, une tarification de 1€ a été instaurée, de 12h à 19h, sur les 10 parkings du centre-ville chaque samedi jusqu’au 13 juillet, la gratuité des parkings relais chaque semaine jusqu’au 13 juillet également, l’ouverture d’une boutique de services au sein de l’office de tourisme et un plan de communication pour promouvoir le commerce de centre-ville dans un rayon de 200 kilomètres, notamment en direction de la frontière suisse et sur le territoire Helvétique.

Cécile Girardet, présidente de l'Union des Commerçants de Besançon. Mr Roy, président de la CCI du Doubs. JL Fousseret, Maire de Besançon
Created : mercredi 3 avril 2019 15:11 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : commerce | économie | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.