Le FISAC, un outil économique menacé ?

Le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat demande que le FISAC soit préservé et même revalorisé.

Le FISAC, un outil économique menacé ?

Le FISAC (Fonds d'Intervention pour les Services, l'Artisanat et le Commerce) permet de financer des opérations portées par les collectivités territoriales ou les chambres consulaires ainsi que des actions individuelles d’entreprises artisanales dans les zones rurales. Modernisation et mise aux normes des locaux professionnels des artisans, travaux d’aménagement des centres-bourgs, installation de signalétique commerciale, lutte contre la vacance commerciale, autant d’initiatives qui ont pu voir le jour grâce au FISAC.

Depuis la loi du 31 décembre 1989, il a ainsi permis de préserver les services artisanaux et commerciaux de proximité dans des zones rurales ou urbaines fragilisées. Or, le projet de loi de finances pour 2019 prévoit la disparition de ce dispositif.

"Supprimer le FISAC reviendrait à supprimer le seul outil national de soutien à l’artisanat dans les territoires fragiles et en particulier les communes rurales. La fin de ce dispositif serait un signal négatif. Il faut être cohérent. On ne peut pas lancer un grand programme de revitalisation des territoires comme Coeur de Ville et dans le même temps, couper les crédits des acteurs qui les font vivre" défendent les professionnels concernés.

"Mais il faut être cohérent et se donner les moyens de réussir la revitalisation de nos territoires, un enjeu majeur pour notre pays en termes économique et social"

 

Created : mercredi 17 octobre 2018 10:00 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.