Importation de viande bovine : Les agriculteurs en colère

Selon Philippe Monnet, « entre 20.000 et 30.000 producteurs de viande seraient en danger en France ».

Importation de viande bovine : Les agriculteurs en colère

Mobilisation des agriculteurs ce mardi en Bourgogne Franche-Comté. Ils dénoncent l’attitude du gouvernement qui prévoit de ratifier les accords entre l’Union Européenne et le Mercosur, qui « permettraient l’ouverture au marché intérieur européen à 99 000 tonnes minimum de viandes bovines sud-américaines » explique Philippe Monnet, le président de la FDSEA du Doubs. Les agriculteurs ne comprennent pas la position française, qui, d’un côté, a répondu aux demandes du monde agricole en organisant les états généraux de l’alimentation et, de l’autre, son soutien à cette initiative internationale. S’ils dénoncent cette concurrence « déloyale », les agriculteurs pointent également les dangers sanitaires que représente la mise sur le marché de cette marchandise. Philippe Monnet explique que « la traçabilité de la qualité de ces produits ne peut pas être vérifiée ». Le syndicat craint également des répercussions sur la viabilité des exploitations agricoles françaises. Selon Mr Monnet, « entre 20.000 et 30.000 producteurs de viande seraient en danger en France ».

Mobilisation en Bourgogne Franche-Comté

Pour se faire entendre et exprimer leur colère, les agriculteurs ont prévu de mener des actions aux quatre coins de la région ce soir. Ils en profiteront également pour interpeller les parlementaires et députés européens sur les conséquences sociales et sanitaires de tels accords.

Philippe Monnet
Created : mardi 20 février 2018 12:53 Categories : Economie | Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : agriculture | économie | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.