Métabief : Vers de nouveaux engagements pour moderniser encore la station

Un comité de pilotage va être mis en place pour porter une réflexion globale sur les besoins et les problématiques liés à la station. I

Métabief : Vers de nouveaux engagements pour moderniser encore la station
Patrick Ayache. Philippe Alpy. Sébastien Populaire

Après un premier contrat de station, qui a pris fin en 2014, les élus franc-comtois réfléchissent à la mise en place d’un deuxième dispositif identique pour poursuivre les travaux de rénovation et d’aménagement de la station de Métabief. Ce mardi après-midi, Philippe Alpy (Vice-Président du conseil départemental du Doubs notamment en charge du tourisme), Patrick Ayache (vice-président du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, en charge du tourisme) et Sébastien Populaire  (vice-président à la communauté de communes du Mont d’Or et des Deux Lacs en charge du tourisme) se sont rencontrés pour échanger autour de cette nouvelle action qui pourrait voir le jour très prochainement.

Un comité de pilotage va être mis en place pour porter une réflexion globale sur les besoins et les problématiques liés à la station. Il y a bien sûr les installations, avec notamment un ambitieux projet de réhabilitation du secteur de Piquemiette, mais aussi l’hébergement et le numérique, tant au niveau des connections locales que la promotion de la station. Les élus présents ont bien conscience que le tourisme est une activité économique qu’il convient de ne pas négliger.

 13 millions d’euros pour Piquemiette

 Le projet est ambitieux et pourrait être lancé dans le courant de l’année 2017. Cette rénovation passe par le démantèlement des installations existantes et leur remplacement par deux télésièges débrayables, l’amélioration des pistes, la construction d’un bâtiment d’accueil et d’un restaurant au dessus du Morond et la création d’un nouveau parking. Pour les responsables de la station, cet investissement aura une double utilité. Il améliorera considérablement les conditions de ski et ouvrira de nouvelles perspectives pour la pratique du VTT. La moitié des 13 millions devrait être apportée par le département du Doubs, la région Bourgogne Franche-Comté, l’Etat et la communauté de communes du Mont d’Or et des Deux Lacs. Le reste sera complété par un emprunt. Ces dépenses impliqueront sans doute une révision totale de la gamme tarifaire, qui ne se traduira pas forcément par une augmentation au guichet « mais par une réorganisation de certaines pratiques».

Le reportage de la rédaction
Created : mercredi 16 novembre 2016 11:13 Categories : Economie | Actualités locales | Tourisme | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Philippe Alpy | station de métabief | tourisme
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.