Mesures de chômage partiel à la cimenterie Holcim de Rochefort-sur Nenon

La baisse des commandes des collectivités et des promoteurs privés n’est pas étrangère à cette décision.

Mesures de chômage partiel à la cimenterie Holcim de Rochefort-sur Nenon

L’info est relatée par le journal « Le Progrès ». En raison du ralentissement de son activité, la cimenterie Holcim, basée à Rochefort-sur-Nenon (39), a pris des mesures de chômage partiel.

Selon le quotidien jurassien, « les 84 salariés pourraient chômer plus de 20 jours d’ici au 31 mars ». Le site connaît une baisse d’activité de près de 15% par rapport à 2014. La baisse des commandes des collectivités et des promoteurs privés n’est pas étrangère à cette décision.

Created : vendredi 30 octobre 2015 06:44 Categories : Economie | Actualités locales | Social | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.