Les aéroports de Dole et Dijon épinglés par la Cour des comptes

La Cour propose d'améliorer la desserte des grands aéroports voisins plutôt que de faire de Dole un nouvel aéroport interrégional.

Les aéroports de Dole et Dijon épinglés  par la Cour des comptes

La Cour des comptes a épinglé mercredi les aéroports de Dole (Jura) et de Dijon, distants d'à peine 50 km et dont la viabilité économique n'est, selon elle, "pas démontrée".  Défaut de concertation des gestionnaires, stratégies de développement concurrentes, zones de chalandise fragile, soutien public massif, travaux dispendieux… la Cour des comptes est très critique.

Selon elle, entre 2010 et 2013, toutes aides confondues, quelque 21,9 millions d'euros ont été injectés dans le développement de l'aéroport de Dijon et 9,9 millions d'euros pour l'essor de la plate-forme de Dole. Au total, en comptant les aides promises à Dole d'ici fin 2016, ce sont 42 millions d'euros qui auront été versés par les pouvoirs publics aux deux aéroports.

Parmi ses recommandations, la Cour propose d'améliorer la desserte des grands aéroports voisins plutôt que de faire de Dole un nouvel aéroport interrégional.

Created : mercredi 11 février 2015 13:37 Categories : Faits Divers | Economie | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : aéroport Dole Jura | économie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.