L’économie franc-comtoise en panne

Les indicateurs mesurés ne montrent pas de signe d’amélioration.

L’économie franc-comtoise en panne

L’Insee vient de rendre public une nouvelle étude sur la situation conjoncturelle de la Franche-Comté au 3è trimestre 2014 ( juillet- septembre). Les indicateurs mesurés ne montrent pas de signe d’amélioration dans un contexte national d’accélération modérée de l’activité.

Le taux de chômage régional progresse par rapport au trimestre précédent, s’établissant à 9,4 % de la population active. L’emploi salarié recule, particulièrement les emplois d’intérimaires. Cette baisse concerne tous les secteurs d’activité, exception faite du commerce, et touche les quatre départements francs-comtois. Les créations d’entreprises, tous types confondus, rebondissent de 7,3%. Soit 1.730 nouvelles entreprises au troisième trimestre 2014. En cumul sur douze mois, les défaillances d’entreprises enregistrent une hausse.

Une faible fréquentation touristique

La construction de logements est toujours en diminution et reste à un niveau bas. On remarquera que le nombre d’autorisations de construire atteint des niveaux historiquement bas. En cumul annuel entre le 1er octobre 2013 et le 30 septembre 2014, 4 741 permis de construire ont été délivrés, soit une baisse de – 19,3 % sur un an contre – 13,1 % en France métropolitaine. Sur un an, la fréquentation touristique est en baisse. En Franche-Comté, avec 589 000 nuitées, la fréquentation des hôtels se replie de 1,8 % par rapport à celle du troisième trimestre 2013. Dans le même temps, en France métropolitaine, la fréquentation des hôtels diminue de 1,5 %. Les nuitées d’affaires, représentant 42,3 % des nuitées totales, sont en net recul par rapport au troisième trimestre 2013 (– 8,1 % sur un an).

Xavier Monschois, chef du service étude et diffusion à l'Insee Franche-Comté
Created : mardi 20 janvier 2015 15:05 Categories : Economie | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | INSEE
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.