Choix du secteur :

Le direct

  1. Toute l'actu

Violent orage entre Nods et Valdahon

19-06-2021 à 19:06 Actualités

Merci à Raphaël pour les photos. Un gros orage s’est abattu ce samedi soir entre Nods et Valdahon. Les grêlons sont impressionnants. La preuve en images.      

Les jeux avec Plein Air

  1. De la semaine
  2. La Pompe
Pas de jeu actuellement

Les frontaliers, grands gagnants du krach boursier en Suisse ?

La décision de la Banque nationale suisse (BNS) d’abandonner le taux plancher fixé à 1,20 franc suisse pour 1 euro semble être favorable aux travailleurs frontaliers. D’ailleurs, ces derniers n’ont pas tardé à profiter de cette situation.

Le Figaro estime que leur pouvoir d’achat dans la zone euro a bondi de quasiment 20 %, étant donné qu’ils sont payés en francs suisses par leur employeur. Vendredi, nombreux sont ceux qui ont échangé leurs économies en francs suisses contre des euros, profitant d’un taux de change en leur faveur. Les autres gagnants sont les citoyens suisses qui voient leur pouvoir d’achat augmenter s’ils viennent consommer en France, puisque leur monnaie est plus forte. Le journal « Le Monde » évoquait dernièrement une pénurie d’euros dans certains distributeurs automatiques.

Les perdants

Ce changement de politique monétaire n’a pas que des avantages. Bien au contraire. Suite à cette annonce, la Bourse suisse perdait 8,67 %. A titre d’exemple, le groupe de produits de luxe Richemont a vu son action plonger de 5,07 %. Le patron de Swatch, Nicholas Hayek, a déclaré que la suppression du taux plancher est un « tsunami pour l’exportation, le tourisme et toute la Suisse ». En effet, les produits suisses à l’exportation seraient ainsi vendus 30 % plus chers, d’après le Figaro. Ce qui pose bien sûr des questions sur l’activité économique du pays à long terme et l’emploi en particulier. Actuellement, quelque 169 000 Français travaillent en Suisse et vivent en France,