Travail au Noir : La Franche-Comté parmi les régions les plus concernées


Selon un rapport de l'Urssaf publié ce mercredi, le travail dissimulé connaît de belles heures dans le BTP. Au moins une entreprise de BTP sur sept a recours au travail au noir, soit en ne déclarant pas un employé, soit en dissimulant une partie des heures de travail effectuées.

Parmi les secteurs les plus touchés, près d'un travailleur sur quatre est employé au noir dans le secteur de la peinture et de la vitrerie (24%). La construction de bâtiments (21,9%) et la plâtrerie (18,5%) viennent compléter le podium.

L'Île-de-France est la région la plus touchée : près d'une entreprise contrôlée sur quatre a recours au travail illégal. Viennent ensuite les régions de l'Est (17,9?% des entreprises en Rhône-Alpes, Franche-Comté et Bourgogne). Les régions les plus respectueuses du droit se situent dans l'Ouest (Aquitaine, Poitou-Charentes, Pays-de-la-Loire).

Created : mercredi 30 juillet 2014 17:19 Categories : Economie | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : BTP | économie | société | Travail au noir | Urssaf
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.