Pontarlier : Un grand marché transatlantique qui pose de graves problèmes

Raoul Marc Jennar souhaite éveiller les consciences sur l'accord transatlantique qui se dessine dans le plus grand secret.

Pontarlier : Un grand marché transatlantique qui pose de graves problèmes
Raoul Marc Jennar

Ce mardi soir, Raoul Marc Jennar, essayiste et docteur en sciences politiques, a tenu une conférence publique sur le grand marché transatlantique qui se prépare et son impact sur notre quotidien. Raoul Marc Jennar s’est procuré et a traduit un document officiel qui n’est pas sans poser problème pour l’avenir. Il souhaite éveiller les consciences.

En gestation depuis 2007, ce document, pensé et rédigé par un groupe d’experts, composé de 46 articles, est plus qu’un projet et une intention politique puisque l’Union Européenne vient de donner son feu vert pour que des négociations s’ouvrent avec les Etats Unis. L’objectif des dirigeants des 28 pays membres de l’Union Européenne et des dirigeants américains est de créer un marché unique entre l’Europe et les Etats Unis. Pour Raoul Marc Jennar, cette éventualité n’augure rien de bon. « Elle profitera aux multinationales et au gouvernement des Etats Unis au détriment des peuples américains et européens ». Et de compléter « les artisans, les agriculteurs et les PME risquent d’être broyés par la concurrence américaine ». Mr Jennar précise que « l’objectif avoué est d’opter pour une politique du libre échange en supprimant les droits de douane. Ce qui impliquera une harmonisation de la législation et des normes de chaque pays, «en s’alignant sur les moins rigoureuses, protectrices et contraignantes ». « On s’attend à des répercussions dans tous les domaines. L’environnement, la culture, l’agriculture et le social » analyse l’expert. « En s’alignant sur les Etats Unis, nous avons beaucoup à y perdre » conclut-il.

Les élections européennes de mai prochain

Raoul Marc Jennar explique que « de nombreux députés français méconnaissent totalement ce projet qui se dessine. Il attend un sursaut citoyen pour contrecarrer cette initiative. C’est la raison pour laquelle, il rappelle qu’en mai prochain se dérouleront les élections européennes. « Le 25 mai, nous élirons ceux qui voteront peut être cette idée de grand marché transatlantique » explique t’il.

Raoul Marc Jennar
Created : mercredi 22 janvier 2014 19:27 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : accord transatlantique | économie | Monde
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.