Les autorités françaises n'ont pas falsifié les listes d'évadés fiscaux en Suisse, selon Cazeneuve

Un quotidien financier genevois affirmait hier que les autorités françaises avaient biffées plus de 3.000 noms.

Les autorités françaises n'ont pas falsifié les listes d'évadés fiscaux en Suisse, selon Cazeneuve

L'affirmation selon laquelle les autorités françaises ont falsifié les listes d'évadés fiscaux en Suisse est fausse, selon le ministre du Budget. Bernard Cazeneuve a rejeté les accusations du quotidien financier helvétique "Agefi" sur une falsification par Bercy des listes fournies par l'ex-informaticien de la banque HSBC Hervé Falciani.

"Tous les éléments d'information dont nous disposons montrent que l'Agefi a tort", a affirmé le ministre, en s'appuyant sur un rapport parlementaire de juillet 2013 qui infirmait déjà ces accusations. "L'Agefi" avait accusé hier sur son site les autorités françaises d'avoir falsifié en 2009, en expurgeant "environ 3.300 noms de clients français de la banque HSBC.

Created : mercredi 22 janvier 2014 09:39 Categories : Politique | Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : finances | Gouvernement | HSBC | Suisse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.