« Il faut que les frontaliers arrêtent de se plaindre »

Le débat est donc ouvert entre frontaliers.

« Il faut que les frontaliers arrêtent de se plaindre »

Ces propos ont été tenus par un travailleur frontalier et par certains salariés français à notre rédaction. Ils n'en peuvent plus d'entendre les frontaliers se plaindre de leur situation. Christophe, qui apparaît comme un ovni au milieu de ses camarades frontaliers, pense qu'il y a des gens qui sont beaucoup plus mal lotis qu'eux et qui ne se plaignent pas constamment.

Selon lui, la réforme du Droit d'Option ne va pas ruiner les frontaliers. Ce père de famille a fait les calculs. Pour un couple, qui travaille en Suisse, avec deux enfants, la majoration serait environ de 150 euros par mois. « Ce n'est quand même pas dramatique » commente t'il. Et de compléter « le coût de l'augmentation de la vignette automobile de l'autre côté de la frontière me fait réagir également. Il faut remettre l'église au centre du village. 60 francs d'augmentation, cela représente 5 francs suisses par mois. Sur un salaire de frontaliers, ce n'est pas la mer à boire ». Pour Christophe, comme pour d'autres, les problèmes de circulation, qu'il rencontre chaque dans la côte de Goumois ou de Biaufond, ne sont pas plus intolérables que ceux que vivent quotidiennement ses collègues français qui traversent la côte de Maîche pour aller travailler à Montbéliard et « gagner un SMIC».

 Le débat est donc ouvert entre frontaliers. Affaire à suivre.

 

Christophe, travailleur frontalier
Created : mardi 29 octobre 2013 19:06 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris [1 utilisateurs] Tags : droit d'option | Frontaliers
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
#20 RE: « Il faut que les frontaliers arrêtent de se plaindre » jerome25 23-10-2015 07:35
Pour Parachutiste
On cotise en France et en Suisse : La secu et la SUVA pour ma part...
 
 
+2 #19 RE: « Il faut que les frontaliers arrêtent de se plaindre » jerome25 23-10-2015 07:32
Personne ne vous a empeché de vous lever à 2h et traverser la frontière pour avoir le même salaire..
Pour reprendre votre expression, on ne vient pas pleurer, On proteste pour défendre nos acquis. Pendant des dizaines d'années la sécu n'a pas voulu de nous et du jour au lendemain on nous dit qu'on va devoir payer 3 à 4 fois plus cher pour être moins rembourser..
Qui serait content d'une telle décision?
Alors arreter d'être jaloux des frontaliers.
 
 
#18 RE: « Il faut que les frontaliers arrêtent de se plaindre » jacky 23-10-2015 07:10
pendant 35 ans je me suis leve tres tot , 2h, pour rentrer a 17h et je n avais pas votre salaire arretez de pleurer et conduisez plus prudemment....p our le reste on ne peut avoir le beurre et l argent du beurre
 
 
+1 #17 RE: « Il faut que les frontaliers arrêtent de se plaindre » jerome25 22-10-2015 09:49
On ne fait pas une compétition de celui qui est le plus à plaindre !
On signale simplement une injustice...
Pour vous ce n'est pas normal de devoir payer en Suisse et en France mais on n'a jamais dit le contraire.
Il ne faut pas oublier qu'on se lève pour faire les kilomètres le matin et le soir, on se tape les bouchons et la fatigue qui va avec, alors je ne pense pas qu'on l'aura volée notre retraite.
Et comme d'habitude, la frontière est ouverte, si qqun veut la même retraite que nous il peut.
 
 
#16 Rien à voirjerome25 22-10-2015 09:37
Quel est le rapport avec la CMU ?
On ne peut pas comparer l'impôt sur les revenus locatif avec la cotisation pour la CMU... :o
 
 
-1 #15 Vous ne cotisez pas en Suisse ?Parachutiste 22-10-2015 09:36
"" personnes ne va cotiser pour nous en suisse""
Si, moi ! Suis franco-suisse et cotise pour vous, vu que mes revenus suisses sont taxés à la source !
De plus, vous cotisez au 2ème pilier (Prévoyance professionnelle ) et quand vous serez à l'AVS ou retraite, vous aurez une retraite de plus du double que si vous aviez travaillé en France et ce, par rapport à la personne qui aura travaillé dans le même travail que vous et dans les même conditions. Personne ne vous oblige à travailler en Suisse; alors arrêtez de vous plaindre et regardez les gens comme moi, qui sont taxés du côté Suisse et du côté Français.
 
 
-1 #14 Pas d'accordParachutiste 22-10-2015 09:27
Je suis franco-suisse et paye des impôts à la source en Suisse et en France, sur tous mes revenus locatifs. Je ne vois pas en quoi vous devriez être exonéré de cet impôt.
 
 
+1 #13 Signer la pétitionBernadette 09-09-2015 13:35
Pas de problème je signe. Je ne trouve pas normal que nous devions payer plus cher la CMU, du seul fait que nous soyons frontaliers. On donne suffisamment en France pour n'y avoir aucunes compensations. Nous sommes des français étranger.On est connu que pour notre salaire.
On n'a droit à rien. Qui vous empêche de chercher du travail en Suisse? Quand vous y serrai, vous comprendrez où part votre salaire.Si vous n'êtes pas trop fatigués, après avoir levés vos enfants de bonheur par tous les temps, pour les déposer chez la nounou, faire vos 100 km A/R, vos 8 h de boulot, même fatigué, il y à les tâches quotidiennes de retour à la maison etc. Critiquer, juger sans l'avoir vécu, je ne comprends pas. Allez-y. On en discutera après. Bonne journée
 
 
#12 Signer la pétitionjerome25 14-11-2014 14:37
"Je soumets à votre attention le contenu d'une pétition de soutien à une plainte frontalière contre l'état français dont vous trouverez le lien ci-dessous.

Les cotisations de sécurité sociale basées sur le Revenu Fiscal de Référence appliquées aux frontaliers sont inégalitaires en comparaison aux différentes catégories socioprofession nelles françaises. Les salariés en France cotisent sur leurs revenus salariaux. Il y a deux catégories de français pour le ministère des affaires sociales. En effet, la discrimination que subissent les frontaliers travaillant en Suisse face aux salariés en France est proprement scandaleuse.

Je vous encourage vivement à signer la pétition de soutien. "

http://www.petitions24.net/plainte_frontaliere_a_la_commission_europeenne
 
 
#11 Quel français paye de la sécu sur des revenus immobiliers?zesseb 14-11-2014 13:19
De mon coté, je suis révolté quand j'entends des propos comme ça. Je suis marié, deux enfants, un crédit auto, un crédit immobilier, avec un seul salaire, suisse certes mais pas si élevé que ça. Tout allait bien, nous étions sous le seuil d'endettement.

Avec le passage à la CMU, c'est non seulement pour nous une augmentation de plus de 300€ par mois, mais pas que...

En effet, suite à un décès, nous avons hérité d'un bien immobilier, partagé entre plusieurs successeurs et actuellement en location.

En cotisant à la CMU sur la base du revenu imposable, nous allons donc payer de la sécu sur le salaire, mais également sur les rentes immobilières concernant cet appartement.

Qu'on vienne pas me dire «arrêtez de vous plaindre», qui en France accepterait de payer aussi de la sécu sur ses éventuels revenus immobiliers?

Surtout si par la suite le fameux taux augmente...
 

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.