Sécurité sociale: l'Assemblée refuse de proroger le droit d'option des frontaliers

L'Assemblée nationale a refusé ce vendredi de proroger le droit d’option des travailleurs frontaliers.

Sécurité sociale: l'Assemblée refuse de proroger le droit d'option des frontaliers

L'Assemblée nationale a refusé ce vendredi de proroger le droit d’option des travailleurs frontaliers. Rappelons que le droit d’option permet aux frontaliers résidant en France et travaillant en Suisse de pouvoir choisir entre la Sécurité sociale ou une assurance privée.

L'Assemblée Nationale a donc rejeté un amendement de 17 Députés de régions frontalières avec la Suisse, qui proposaient de proroger de six ans le dispositif.  Un autre amendement, qui proposait une prolongation de trois ans, a également été repoussé.

Le nombre de travailleurs frontaliers est estimé 169.000 personnes. 153.000 cotisent à une assurance privée, 9.000 cotisent à la Sécurité sociale et quelque 7.000 sont assurés en Suisse. Rappelons que 4000 frontaliers ont manifesté ce dimanche, à Pontarlier, pour le maintien du droit d’option.

Created : vendredi 25 octobre 2013 19:49 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Assemblée Nationale | droit d'option | Frontaliers
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.