Choix du secteur :
Se connecter :
 


La Ville de Morteau prépare son prochain tournoi sportif estival. Il se déroulera le dimanche 26 juin, de 9h à 20h, à la Plaine des Sports et des Loisirs. Il est ouvert à toutes les personnes majeures, hommes et femmes, licenciés ou non d’un club sportif. Chaque équipe devra présenter une liste qui comportera de 6 à 8 joueurs, dont une féminine au minimum.

Les équipes s’affronteront dans quatre disciplines : basket ball, bubble bump, football, beach volley et tir à l’arc. Le tournoi sera annulé en cas de pluie ou météo incertaine.

Le règlement du tournoi et la fiche d’inscription sont disponibles sur le site internet de la ville de Morteau : www.morteau.org . Prix de l’inscription : 5 euros par joueur. La clôture des inscriptions est fixée au 15 juin.

Ce jeudi 5 mai, la Ville de Morteau inaugure sa maison des soignants. Il s’agit  de la deuxième structure avec ce concept fort en région Bourgogne Franche-Comté. Son principe est simple, mais répond aux attentes des professionnels ou futurs professionnels et du territoire. Cette maison n’a pas vocation d’accueillir des patients, mais des soignants. Il leur est ainsi proposer un lieu d’hébergement et des conditions de vie des plus agréables pour les aider à s’installer sur ce secteur du Haut-Doubs et venir compléter l’offre de soins et les maisons de santé locales. Les loyers pratiqués sont intéressants et assurent à ces internes en médecine et autres stagiaires un précieux point à terre.

Cédric Bole, le Maire de Morteau, le reconnaît, « cette démarche répond complètement aux enjeux du Val de Morteau dans le domaine de la santé et de l’organisation des soins ». Eloigné des grands pôles universitaires de médecine, ce secteur géographique doit innover pour mieux envisager l’avenir. « Près de 60% de nos médecins ont fait valoir leur droit à la retraite entre 2019 et 2022. Face à ce constat, nous avons souhaité réagir et rendre attractif notre territoire » précise l’édile.

maison soignant morteau 2

Une initiative payante

Ce projet porte les fruits attendus. « A ce jour, sur les cinq espaces créés, trois seront prochainement occupés » se félicite le maire de Morteau. La question du logement est un véritable problème, qui touche aussi ce secteur d’activité. Au total, la maison des soignants de Morteau, située non loin de l’hôpital de proximité,  se décline en trois chambres individuelles,  avec sanitaires et des espaces communs,  et deux studios d’environ 30 m2 chacun.

maison soignant morteau

L'interview de la rédaction / Cédric Bole, Maire de Morteau


Les Journées de l'industrie se dérouleront les 19 et 20 mai prochains à l'Escale à Morteau de 9h à 17h. Organisées par la Communauté de Communes du Val de Morteau avec le soutien de la région Bourgogne-Franche Comté, ces journées servent à promouvoir les savoir-faire locaux et développer l'attractivité des métiers de l'industrie sur le territoire. Différentes actions sont prévues afin de faire découvrir des métiers, des entreprises et des formations à travers un parcours piétons.

En ce début de printemps, la Ville de Morteau vient de lancer son application « Imagina ». Elle vous permet d’accéder en un clic à l’agenda des manifestations, à l’actualité de la Ville, aux démarches en ligne, au plan interactif, à la culture et aux loisirs, aux informations sur les transports et à un lien vers l’application de signalement de dysfonctionnement ou d’incivilité Impli’cité…

Par ailleurs, un système de balises bluetooth installées sur les bâtiments indiquent les lieux remarquables et d’intérêt de la cité du Haut-Doubs, permettant ainsi de déclencher votre smartphone  à l’approche de ces lieux pour en révéler tous les secrets.

Enfin, l’application permet à ses utilisateurs de répondre à des sondages et poser des questions à tout moment. Pour bénéficier de tous ces services, téléchargez Imagina, choisissez « rejoindre » et tapez « Morteau ».

Ce vendredi 15 avril, la Ville de Morteau, la MJC et la Mission Locale organisent le 1er forum job d’été. Il se tiendra de 14h à 18h à l’Escale à Morteau. « Dans un contexte économique où les entreprises peinent à recruter, quels que soient les secteurs d’activité, il apparaît important de proposer aux jeunes des offres adaptées à leurs profils, de les informer et de les accompagner dans leur recherche d’emploi saisonnier » explique le communiqué de presse de la cité mortuacienne.


Face à l’augmentation des effectifs des étudiants post-bac au Lycée E. Faure, l’accès au logement pour ces derniers est un vrai défi. Aussi, la Ville de Morteau et son CCAS ont mis en ligne une nouvelle plateforme numérique https://services.morteau.org/annonces/ accessible depuis le site de la ville de Morteau www.morteau.org (rubrique Vos services -> CCAS -> logements étudiants) afin de favoriser les rencontres entre bailleurs et étudiants.

Cette plateforme s’adresse aux propriétaires qui souhaitent louer leur logement uniquement à des étudiants ou stagiaires et aux étudiants, apprentis, stagiaires, eux-mêmes qui recherchent un logement ou des colocataires.

A compter de ce jeudi 24 mars, et jusqu’au samedi 26 mars, la Ville de Morteau organise la 26è édition de sa fête du livre de jeunesse. Tout au long de ces trois journées, des animations, des ateliers, des temps de rencontre avec les auteurs-illustrateurs, un  stand libraire et un coin lecture seront proposés.

Pour participer à cet évènement, rendez-vous à la salle des fêtes de la cite du Haut-Doubs.  Pour de plus amples informations, il suffit de contacter la médiathèque de Morteau au 03.8168.56.88

Face à la situation en Ukraine et à la détresse du peuple ukrainien, la Ville de Morteau  s’est portée candidate pour accueillir et loger des familles ukrainiennes qui ont quitté précipitamment leur pays. Une dizaine de logements vont être mobilisés pour assurer cet accueil. D’autre part, la cité du Haut-Doubs indique qu’elle étudie « la faisabilité d’organiser une collecte en lien avec les associations humanitaires ».

Après plus de 14 mois de fonctionnement, le centre de vaccination de la Communauté de Communes du Val de Morteau fermera ses portes ce vendredi soir. Depuis son ouverture, plus de 35 000 vaccinations ont été réalisées. Que les Mortuaciens se rassurent, il est toujours possible de se faire vacciner auprès de sa pharmacie, son médecin ou son cabinet d’infirmier, mais également au sein des centres de vaccination de Pontarlier, Besançon ou Montbéliard qui eux, fermeront le 31 mars. Des rendez-vous restent disponibles à Morteau pour ces derniers jours de vaccination : https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19/morteau

Comme l’an dernier, à la demande du préfet du Doubs, mais aussi parce que les maires sont des gens responsables, les traditionnelles cérémonies des vœux sont annulées en 2022. La situation sanitaire s’est dégradée et les rassemblements de personnes ont été annulés. A l’image de Cédric Bole, le maire de la ville de Morteau, certaines municipalités ont choisi un format vidéo, certes beaucoup moins convivial, mais qui permet néanmoins de ne pas rompre la communication et le lien avec la population.

Le Maire mortuacien consent que cette option a ses limites, mais qu’il était difficile de faire autrement cette année encore. « C’est dommage. Cette période de vœux est un moment privilégié avec les habitants et les acteurs d’un territoire » explique M. Bole. Et de poursuivre : « C’est aussi un temps d’échanges qui nous permet  de présenter les projets pour l’année qui débute ».

A Morteau, les habitants pourront très prochainement découvrir les bons vœux de leur édile sur les réseaux sociaux et le site internet de la cité du Haut-Doubs.

L'interview de la rédaction / Cédric Bole