Les quatre skinheads de Bucey les Gy devant la justice

Created jeudi 6 mai 2010 19:49

La prescription a été prononcée aujourd’hui dans l’affaire des quatre skinheads hauts saônois jugés pour apologie de crime de guerre. La justice ne peut plus les poursuivre. Un vice de forme est à l’origine de cette décision. La justice s’est prononcée sur la forme et non sur le fond.

L’été dernier, lors du 14 juillet de Bucey les Gy, ces militants néo nazis avaient agressé un agent de sécurité d’origine maghrébine. En revanche, le jeune homme qui s’était retranché chez lui et qui avait tiré des coups de feu, fin avril, comparaîtra devant la justice le 10 juin prochain pour violence avec usage d’arme en récidive et fait d’outrage.

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.