Situation critique dans les hôpitaux : L’ARS appelle aux renforts et au respect du confinement

"Les tensions deviennent extrêmes alors que nous sommes seulement au début de la deuxième vague"

Situation critique dans les hôpitaux : L’ARS appelle aux renforts et au respect du confinement

La sonnette d’alarme est tirée dans les hôpitaux. Pierre Pribile, directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) a tenu un point presse ce mercredi après-midi. Alors que la tension devient extrême pour de très nombreux établissements au début de la deuxième vague de la pandémie, il a lancé un appel à renfort en direction des personnels soignants, en les invitant quelque que soit leur profession ou leur âge, à venir en aide aux hôpitaux de la région. L’ARS, au nom de tous les établissements publics de santé, appelle aussi la population à respecter collectivement le confinement et le respect de toutes les règles.

Un double appel crucial

« Nos soignants n’y arriveront pas seuls. Ils ont besoin de renfort et de l’engagement de toute la population pour briser cette deuxième vague » déclare Pierre Pribile. A l’heure où la situation devient critique et alarmante au sein des hôpitaux, l’ARS appelle à la mobilisation des personnels soignants provenant de tous les horizons, quelque soit leur âge et leur profession, à venir prêter main forte aux hôpitaux de la région. Pour se faire deux solutions : se manifester auprès de l’hôpital le plus proche, ou s’identifier sur la plateforme https://renfortrh.solidarites-sante.gouv.fr/. Le personnel soignant se verra proposer des missions compatibles avec leur âge, leur expérience et leur savoir-faire.

Le deuxième appel est adressé à toute la population. « On doit faire réussir ensemble le confinement, pour permettre de briser cette deuxième vague » affirme le directeur général de l’ARS. Il continue en soulignant l’importance de limiter drastiquement les contacts, en appliquant les gestes barrière en tout lieu. « Il n’y a aucun doute sur l’efficacité des gestes barrière » argue-t-il. La deuxième vague étant causée en grande partie par les réunions et les contacts au sein de la cellule familiale, il est donc primordial que ce confinement soit respecté, selon les autorités et le personnel soignant.

Created : mercredi 4 novembre 2020 17:43 Categories : Société | Social | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : agence régionale de santé | ARS | confinement | coronavirus | covid-19 | hôpital
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.