Agressions de maires : Patrick Genre demande une meilleure application de la loi

Près de 240 maires et adjoints ont été agressés depuis janvier dernier en France.

Agressions de maires : Patrick Genre demande une meilleure application de la loi
Patrick Genre

Après les agressions à répétition de maire, Patrick Genre, le président de l’association des maires du Doubs ne cache pas sa colère. « S’attaquer à des personnes qui, pour la plupart, donnent de leur temps quasi bénévolement pour défendre leur commune et faire respecter un certain nombre d’éléments, est totalement lâche » explique l’élu du Haut-Doubs. Mr Genre y voit une évolution négative de l’état d’esprit de la population qui « refuse tout ce qui représente l’autorité ». Le responsable politique demande une meilleure application de la loi. « Les rappels à la loi ne suffisent pas » commente-t-il. Par rapport à l’année dernière, les agressions de maires ou d’adjoints sont en hausse de 14%. Près de 240 maires et adjoints ont été agressés depuis janvier dernier en France.

Dans le département, le président des maires du Doubs n’a pas été informé de débordements physiques violents ces derniers mois, néanmoins, il dénonce de nombreuses transgressions verbales, le plus souvent anonymes. Patrick Genre pointe notamment les écrits diffusés sur les réseaux sociaux qui portent atteintes à l’élu et parfois même à sa famille. « Les réseaux sociaux jouent un rôle qui est assez malsain  » conclut-il.


Created : mercredi 26 août 2020 15:27 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Patrick Genre | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.