Racing Besançon : Entretien avec Jean-Marc Trinita et Ramy El Khatch

L'entraineur et le latéral se confient sur l'arrêt de la saison passée et sur cette reprise tranquille.

Racing Besançon : Entretien avec Jean-Marc Trinita et Ramy El Khatch

Le Racing Besançon a retrouvé le chemin de l’entrainement après de longs mois d’arrêt. Travail, plaisir, et bonne humeur étaient au rendez-vous ce jeudi 9 juillet. L’occasion pour le coach Jean-Marc Trinita et son défenseur Ramy El Khatch de nous parler de l’arrêt brutal de la saison, de cette reprise en douceur, et des objectifs à venir.

Depuis le 23 février dernier et une victoire 3-1 contre Sous-Roches, les bisontins n’avaient pas retouché au ballon rond. Une attente interminable à laquelle ne s’attendait pas Ramy El Khatch : « L’arrêt de la saison a été brutal, on ne s’attendait pas à ce que ça dure tant de temps. Je suis rentré chez moi à Paris, en pensant que j’allais revenir une semaine plus tard. Finalement on a été confinés et la saison s’est arrêtée ».

Garder la forme

Une période longue certes, mais pas question de perdre la forme pour les hommes de Jean-Marc Trinita. Si les joueurs ont dans un premier temps pu souffler, ils ont ensuite poursuivi l’entrainement physique depuis chez eux : « Les joueurs avaient besoin de se déconnecter, pour revenir avec une certaine fraîcheur mentale nous permettant d’attaquer la saison tambours battant. Mais on s’est vite replongé dans le recrutement, la préparation… Les matchs amicaux arrivent très vite, donc non on a pas eu le temps de s’ennuyer », explique Jean-Marc Trinita

« Je n’avais pas touché le ballon depuis le confinement »

Après cette longue période les joueurs ont donc pu retrouver les joies de l’entrainement. Un retour attendu par Ramy El Khatch : « Ça fait énormément de bien. Je n’avais pas touché le ballon depuis le confinement. La reprise s’est faite tranquillement avec des courses, des acheminements techniques. On a un beau terrain, on a accueilli les nouveau joueurs, le nouveau staff. Franchement ça fait du bien ».

Intégrer les nouveaux

Des nouveaux joueurs qui s’intègrent petit-à-petit au noyau dur du club. Jean-Marc Trinita peut compter sur les anciens pour aider ces derniers à s’acclimater au club et à son histoire : « Pour l’intégration ça se passe plutôt bien. Ceux qui étaient là l’année dernière sont très à l’écoute des nouveaux. Ils vont les intégrer tranquillement, l’amalgame va vite se faire car ce sont des joueurs intelligents, qui ont l’objectif de bien se préparer ».

Redorer le blason du Racing

Concernant les objectifs attendus, pas d’attente factuelle sur une éventuelle montée. La priorité est à la progression et au travail, pour retrouver la grandeur des belles années du Racing : « Quand on joue au Racing, il y a un degré d’exigence qu’il n’y a peut-être pas ailleurs, car ce club a une riche histoire, vous savez qu’il a passé 40 années en Ligue 2. Il y a un passé qui n’est pas pesant, au contraire. On a envie de retrouver ces niveaux là mais ça se fera dans le temps avec beaucoup de travail ».

Les joueurs du Racing débuteront en tout cas leur nouvelle saison par 7 matchs amicaux avant de retrouver le championnat le 29 août.

Interview de la rédaction
Created : vendredi 10 juillet 2020 17:30 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Football | N3 | Racing Besançon | Reprise
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.