Vital'Été : un retour particulier

Vital'Été adapte sa formule du 7 juillet au 22 août

Vital'Été : un retour particulier

Ce mardi, l’évènement estival et annuel Vital’Été a repris ses droits dans la cité bisontine. Jusqu’au 22 août, tous pourront venir s’atteler aux différentes activités sportives proposées. L’occasion pour Willy Joly, chef du service animation à la direction des sports de la ville, et les partiquants, de parler de ce retour attendu.

Dans le contexte actuel, l’inauguration de l’édition 2020 de Vital’Été fut un peu particulière. L’évènement, qui existe depuis plus de 17 ans a du s’adapter à la crise sanitaire, en multipliant les sites, et en adaptant les activités : « Habituellement on est uniquement sur le complexe sportif Michel Vautrot (Malcombe). Cette année on a réorganisé l’évènement sur trois sites d’animations, à savoir le complexe Michel Vautrot, le complexe Léo Lagrange, et le complexe sportif des Orchamps, avec un sous-site à la forêt de Chailluz ».

S'adapter à la COVID-19

Une reprise très calme pour le moment qui n’inquiète pas Willy Joly. Selon lui les premières journées sont toujours particulières, même s’il concède que l’affluence pourrait baisser cette année pour les causes sanitaires que l’on connaît : « On est sur une fréquentation relativement réduite, sans doute des raisons du contexte sanitaire et des contraintes imposées aux visiteurs cette année ». Les organisateurs ont tout de même fait au mieux en conservant la quasi-totalité des activités. Seul espace non développé cette année, le parcours acrobatique initialement installé à Micropolis.

Une alternative aux départs en vacances

Les enfants pourront donc profiter d’un riche panel d’activités malgré la situation sanitaire. Un évènement important selon cette grand-mère venue avec ses deux petits-enfants : « C’est important pour les enfants qui sont en ville, ne peuvent pas partir en vacances ou sont gardés par les grands-parents. Mes deux petits-enfants font de l’escalade, du BMX, ou encore du tir à l’arc. C’est important que ce soit gratuit. Les autres activités sont payantes, ici ça fait la différence ».

Sport et bonne humeur

Les pratiquants peuvent dès à présent profiter des installations sportives et de leurs amis après de longues semaines confinés chez eux : « Je suis venu faire découvrir les activités à mon beau-frère pour qu’il ne passe pas ses journées devant les dessins-animés et puisse profiter du soleil » nous explique un jeune présent. Un sentiment partagé par la grande majorité d’entre eux « On est avec nos amis, on s’amuse, c’est les vacances ! ».

Interview de la rédaction
Created : jeudi 9 juillet 2020 15:14 Categories : Sport | Actualités locales | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : 2020 | covid-19 | vital'été
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.