Pontarlier : Les suisses sont de retour

“C’est un sujet primordial en zone frontalière”

Pontarlier : Les suisses sont de retour

Pour tous les commerces de Pontarlier, c’est une grande nouvelle. Depuis ce lundi 15 juin, les suisses sont à nouveau autorisés à venir sur le territoire français. Suite à l’allocution d’Emmanuel Macron dimanche soir, les helvètes pourront désormais accéder à la cité pontissalienne, et en profiter pour faire leurs achats. Un regain essentiel pour la capitale du Haut-Doubs.

Un enjeu important pour les grandes enseignes

“C’est un sujet primordial en zone frontalière”, déclare Bertrand Guinchard, élu de Pontarlier, en charge de l’économie et du commerce. Ce n’est pas un secret, le secteur commercial a traversé une période douloureuse pendant ce confinement. En tant que ville frontalière, Pontarlier en a payé les frais. Si les commerces en centre-ville et les indépendants ont pu bénéficier de la solidarité des acheteurs et des clients locaux, il est “important” pour les grandes enseignes que les helvètes soient de nouveau autorisés à venir faire leurs achats dans la capitale du Haut-Doubs. “L’arrivée des suisses est une très bonne nouvelle”.

Un courrier commun

Il y a un peu plus d’un mois, un travail a été mené pour essayer d’obtenir une réouverture rapide des frontières. Par l’intermédiaire des CCI et des associations de commerçants, un courrier a été rédigé, à destination du ministère et des élus nationaux, afin de permettre un retour de la clientèle suisse. “C’est fait, c’est une bonne nouvelle, ça prouve qu’on a fait un pas en avant pour un retour à la normale dans le commerce”, confie Bertrand Guinchard.


Created : lundi 15 juin 2020 15:54 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : CCI du Doubs | commerce | Frontaliers | Pontarlier | Suisse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.