Les 3 mesures majeures proposées par Éric Alauzet pour les commerçants

Des solutions seront apportées pour soutenir les commerçants

Les 3 mesures majeures proposées par Éric Alauzet pour les commerçants

Le député du Doubs, Éric Alauzet, a tenu une conférence de presse ce lundi 27 avril afin d’éclairer sur les répercussions économiques de la crise sanitaire actuelle. L’objectif est simple : éviter l’hécatombe. Pour cela, le député a émis plusieurs mesures, qui ne restent pour l’instant que des hypothèses.

Tout d’abord, les commerces interdits d’exercer par l’État pourraient être exonérés de loyers. Pour mettre à bien cette tâche, Éric Alauzet souhaite la mise en place d’une commission d’évaluation par l’agglomération. Le candidat à la mairie de Besançon souhaite également l’allègement de la cotisation foncière des entreprises, qui ne sera possible qu’avec l’accord de l’État, et l’exonération de la barre fixe de redevance des ordures ménagères.

Trois mesures d’aides exceptionnelles, possibles grâce à la bonne gestion et au non-endettement des collectivités, qui donneraient « une bouffée d’oxygène » aux commerces. Pas suffisant pour rassurer cependant, les commerces craignent une seconde vague de l’épidémie, et donc un nouveau confinement, qui réduirait à néant leurs chances de s’en sortir. Dans ce sens, Éric Alauzet a rappelé l’importance de se responsabiliser individuellement et de garder toutes précautions, malgré le déconfinement, afin d’éviter une catastrophe sanitaire et économique.

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.