Besançon / Municipales 2020 : La France Insoumise lance son projet citoyen

L’urgence écologique, sociale et démocratique sont les grands enjeux évoqués.

Besançon / Municipales 2020 : La France Insoumise lance son projet citoyen
Miitants et soutiens réunis ce vendredi soir dans un bar du quartier Battant

Ce vendredi soir, dans un bar de la rue Battant, à Besançon, à l’initiative de la France Insoumise, un collectif de citoyens s’est réuni pour annoncer sa participation aux élections municipales de mars prochain. Pour l’heure pas de liste, pas encore de programme, le collectif entend y associer pleinement la population. C’est la raison pour laquelle, le site internet « Besançon Verte et Solidaire » et une plateforme collaborative ont été mis en ligne pour recueillir toutes les propositions citoyennes. Conscient, que ces moyens de communication ne sont pas accessibles à tous, le mouvement ira également à la rencontre des Bisontines et des Bisontins dans tous les quartiers. Il est également prévu des ateliers de réflexion et des assemblées citoyennes ( 19 novembre et 12 décembre). Pour l’heure, une centaine de militants a déjà signé le texte d’appel, lancé par le collectif. Parmi lesquels des militants associatifs, syndicaux, des citoyens, engagés dans le combat des gilets jaunes ou pas. « Nous voulons que les plus petits prennent la parole et participent au débat démocratique » explique le collectif. Et de poursuivre : « Cela ne peut pas être autrement, dans la ville de Fourrier et Victor Hugo. Cette ville où l’ancêtre du RSA et du RMI a vu le jour ».

L’urgence écologique, sociale et démocratique sont les grands enjeux évoqués. La protection des biens communs ( eau, les services publics, le logement social…), l’abandon des projets d’écoquartier des Vaîtes, du dédoublement de la RN57, la gratuité des transports en commun et de la cantine, un référendum d’initiative citoyenne locale… sont quelques-unes des propositions soutenues.

Une monstruosité politique

Claire Arnoux et les membres du collectif prennent leur distance avec la candidature à gauche d’Anne Vignot, à laquelle participent les écologistes, les communistes, les socialistes et Génération-s. Pour la France Insoumise et ses soutiens, « pas question de s’unir avec ceux qui ont voté la destruction des Vaîtes et l’arrêt antimendicité ». Ils ont également la dent dure envers Jean-Louis Fousseret, le maire sortant. Son choix de rejoindre la République en Marche en plein mandat, après avoir porté les couleurs du parti socialiste et rassemblé la gauche bisontine trois années auparavant ne passe pas. « C’est la 3è dimension » concluent-ils.

Claire Arnoux
Created : vendredi 8 novembre 2019 21:04 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : municipales 2020 | Politique | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Frasne / Elections municipales partielles : Nouvelle réunion participative
13 novembre 2019
La liste du maire sortant Philippe Alpy, organise une nouvelle réunion participative en vue des élections municipales partielles. Pour cette troisièm...
Besançon / Pesticides : Soutien au maire de Nans-Sous-Sainte-Anne (25)
13 novembre 2019
Dans un communiqué de presse, la confédération paysanne du Doubs et du Territoire de Belfort apporte son soutien au Maire de Nans-Sous-Sainte-Anne. R...
Municipales 2020 / Grand Besançon : Quels sont les maires qui briguent un nouveau mandat ?
12 novembre 2019
En lançant cette rubrique, nous ne pensions sans doute pas qu’il serait aussi compliqué d’obtenir des réponses. « Mr le Maire n’est pas disponible. I...
Une cinquantaine de gilets jaunes mobilisés ce samedi à Besançon
9 novembre 2019
Ce samedi après-midi, une cinquantaine de gilets jaunes ont manifesté au centre-ville de Besançon, une semaine avant le rassemblement de samedi proch...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.