Santé : Le Hacking Health bisontin une référence mondiale

Luc Sirois reconnait que l’évènement bisontin est devenu une référence dans le monde et qu’il est scruté de près à l’étranger.

Santé : Le Hacking Health bisontin une référence mondiale
De nombreux étudiants participent au Hacking Health bisontin

On y est. Jusqu’à dimanche se déroule à Besançon sur le site de l’ancien hôpital Saint-Jacques la 3è édition du Hacking Health, le marathon d’innovation en santé. Son coup d’envoi a été donné ce vendredi après-midi par le Canadien Luc Sirois, le fondateur du mouvement international Hacking Health.

Ces 48 heures d’innovation permettent à des professionnels de santé ou des patients de tester une idée, de développer un prototype et ainsi valider ou non le concept. Pour cette nouvelle édition, 23 défis sont recensés : pédalier handisport, pansement compressif à pression réglable, bâtons de marche connectés à visée médicale. Des équipes composées de professionnels, chercheurs, étudiants et patients se mobilisent sans compter. Au total, ce sont près de 400 personnes qui ont répondu présent cette année. Luc Sirois reconnait que l’évènement bisontin est devenu une référence dans le monde et qu’il est scruté de près à l’étranger.

Showroom de l’innovation

En parallèle de cet évènement, se tient le 2è showroom de l’innovation, ouvert au grand public. Cette année, les visiteurs ont la possibilité de tester certains dispositifs : ce vendredi 18 octobre jusqu’à 17h et samedi 19 octobre de 9h30 à 18h.

Ch Dollet, animateur du Hacking Health. T. Ducal, étudiant kiné. L. Sirois
Created : vendredi 18 octobre 2019 16:04 Categories : Actualités locales | Santé | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Jeunesse | santé | Université de Franche Comté
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.