Besançon / Tram : 27 accidents depuis le début de l’année

Pour sensibiliser piétons, cycliste et automobilistes, la société Keolis et la police municipale ont décidé de mener cette semaine et la suivante, des actions de sensibilisation dans des endroits particulièrement accidentogènes.

Besançon / Tram : 27 accidents depuis le début de l’année
L. Sénécat ( Dr de Keolis Besançon). M. Loyat ( élu de Grand Besançon Métropole). N. Regny (Dr de cabinet du préfet)

C’est une piqûre de rappel qui ne fera de mal à personne. D’autant plus que ces derniers mois, le nombre d’accidents et de freinages d’urgence, impliquant le tram, progressent en cette année 2019 à Besançon. Depuis le début de l’année, et jusqu’à septembre dernier, il a été enregistré 179 freinages d’urgence, contre 150 pour la seule année 2018. Par ailleurs, depuis janvier dernier, 27 accidents ont été recensés sur le réseau. 12 proviennent d’une collision avec une voiture, 2 concernent des piétons et un seul a eu lieu avec un cycliste. On déplore également 12 voyageurs blessés à bord du tram à la suite notamment d’une mauvaise chute, provoquée par un incident extérieur, obligeant le chauffeur à freiner précipitamment. Les victimes sont le plus souvent des personnes âgées.

Pour sensibiliser piétons, cycliste et automobilistes, la société Keolis et la police municipale ont décidé de mener cette semaine et la suivante, des actions de sensibilisation dans des endroits particulièrement accidentogènes. La campagne de sécurité « Attention Rhino » est relancée. Ce mardi soir, une opération était menée au carrefour Droz/Canot/Pont de la République. Mardi prochain, elle aura lieu au pôle d’échanges Orchamps, en ciblant particulièrement les élèves du lycée Pergaud, qui traversent le boulevard pour rejoindre leur bus ou leur tram sans utiliser le passage souterrain. Une autre intervention est prévue le vendredi 11 octobre sur le site universitaire aux Hauts de Chazal et le 17 octobre au carrefour Chamars/8mai/Nodier.

Les causes d’accident sont plurielles. Automobilistes, piétons, cyclistes motards, …. sont concernés. Néanmoins l’inattention et les incivilités des usagers de la voirie et des voyageurs en sont souvent la cause. Le casque sur les oreilles, le non-respect des règles du code de la route, des passagers qui ne se tiennent pas lorsqu’ils sont debouts dans le tram, … sont autant de comportements à l’origine de ces incidents, qui ont aussi un impact sur la qualité de service apportée aux usagers. Actuellement, à la suite d’une collision avec une voiture, une rame ne peut toujours pas être mise en service.

Laurent Senecat ( Dr de Keolis Besançon)
Created : mardi 8 octobre 2019 18:05 Categories : Transports | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : transports
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.