Besançon / Agression d'un conducteur de bus : Réaction du directeur de Keolis Besançon Mobilités

Le directeur de Kéolis Besançon Mobilités a souhaité réagir suite à l'agression de l'un de ses conducteurs de bus hier matin.

Besançon / Agression d'un conducteur de bus : Réaction du directeur de Keolis Besançon Mobilités
Image d'archives

Hier matin à Besançon, un individu cagoulé et armé a menacé un conducteur de bus. Après l’agression du chauffeur, l’ensemble du réseau Ginko était à l’arrêt hier. Le conducteur n’a pas été blessé physiquement, il sera en arrêt de travail jusqu’à mi-mars. 

Laurent Sénécat le directeur de Keolis Besançon Mobilités a réagi à cette agression expliquant que « malheureusement le risque zéro n’existe pas. Chaque agression est une agression de trop. Nous mettons tout en œuvre avec la police nationale, la police municipale et la Ville de Besançon pour que soit assurée la sécurité des conducteurs de bus mais aussi la sécurité des usagers des transports bisontins ».

Ce soir devrait être signé au conseil municipal une convention avec la police municipale afin que les forces de l’ordre puissent intervenir dans les bus. Des caméras de vidéo protection sont déjà installées sur l’ensemble du réseau dans l’objectif de dissuader un potentiel agresseur de passer à l’acte. 

Laurent Sénécat directeur Kéolis Besançon Mobilités
Created : jeudi 7 mars 2019 16:13 Categories : Actualités | Faits Divers | Actualités locales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Agression | Faits divers | ginko | Kéolis | transports en commun
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.