Transport : A 3km de l'école, ils passent plus d'une heure chaque jour dans le car scolaire

Les élus ainsi que le Recteur de l'Académie de Besançon ont été interpellés par les parents d'élèves.

Transport : A 3km de l'école, ils passent plus d'une heure chaque jour dans le car scolaire
Image d'archives

Les enfants de Fallerans allant à l'école d'Etalans ont depuis la rentrée de janvier un tout nouveau parcours de ramassage scolaire. 

Auparavant, ils étaient les derniers enfants récupérés sur le trajet, et les premiers à rentrer chez eux le soir puisqu'ils n'habitent qu'à 3km de l'école. Désormais, ils effectuent 29 km de ramassage scolaire le midi et le soir, pour passer plus d'une heure dans le car.

Ils sont 30 élèves de maternelle et primaire a subir ce nouveau parcours. Pour les parents d'élèves il est temps que ça cesse. "Nos enfants arrivent à 17h30 le soir alors qu'ils terminent à 16h30. Le parcours du ramassage étant trop long, ils arrivent en retard en classe, et doivent repartir plus tôt pour respecter les horaires du bus. Ce sont 20 minutes de classe qu'ils ratent chaque jour" expliquent les parents d'élèves.

Les parents d'élèves ont tenté d'interpeller les élus sur cette problématique, ils ont envoyé des courriers restés sans réponse. Pour tenter de se faire entendre, ils ont décidé de ne pas mettre leurs enfants à l'école demain après-midi. Sur les 30 enfants de Fallerans scolarisés à Etalans, ils seront 25 à rater l'école demain après-midi. 

Les parents dénoncent le manque de sécurité des enfants, "leur faire parcourir 29km alors qu'ils sont seulement à 3km de l'école c'est irresponsable". Ils pointent également la fatigue de leurs enfants, et les problèmes pédagogiques que cause le retard quotidien en classe. 

 

Created : jeudi 31 janvier 2019 18:23 Categories : Actualités | Faits Divers | Transports | Actualités locales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : bus scolaire | education | enfants | route | transport | transport scolaire
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Justice : Le tribunal suspend l'arrêté anti-pesticide
19 novembre 2019
Le tribunal administratif de Besançon a tranché. L’arrêté anti-pesticide pris par Emmanuel Cretin le maire de Nans-sous-Sainte-Anne a été suspendu. R...
Affaire Daval : L’information judiciaire est close
19 novembre 2019
Etienne Manteaux, le Procureur de la République de Besançon, a annoncé ce matin à l’AFP, que l’information judiciaire du meurtre d’Alexia Daval est d...
Besançon : Une affaire résolue 20 ans après les faits
15 novembre 2019
C’est une affaire vieille de près de 20 ans qui est en passe d’être résolue à Besançon. Un homme de 60 ans, père de trois enfants, domicilié dans une...
Besançon : Une centaine de personnes venues soutenir le maire de Nans-Sous-Sainte Anne
14 novembre 2019
Ce jeudi après-midi, une centaine de personnes, issues d’associations de préservation de l’environnement, de la confédération paysanne, et des partic...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.