Doubs : Annie Genevard et les dossiers 2018

En 2017, Annie Genevard a été réélue au poste de députée de la 5è circonscription du Doubs, mais elle a aussi été nommée vice-présidente de l'Assemblée Nationale. Au sein du parti Les Républicains, elle a été choisie par Laurent Wauquiez comme secrétaire générale du parti.



Annie Genevard et ses invités

Hier soir, Annie Genevard députée de la 5è circonscription du Doubs s'est déplacée à Pontarlier pour faire part de ses meilleurs vœux à ses amis, collaborateurs, partenaires et soutiens. L'occasion de revenir sur une année 2017 très chargée et de présenter les projets à venir pour la nouvelle année.

En 2017, Annie Genevard a été réélue au poste de députée de la 5è circonscription du Doubs, mais elle a aussi été nommée vice-présidente de l'Assemblée Nationale. Au sein du parti Les Républicains, elle a été choisie par Laurent Wauquiez comme secrétaire générale du parti.
"Cette année a été chargée mais je n'en oublie pas ma préoccupation première, mes électeurs, ceux qui m'ont fait confiance en tant que députée du Doubs. Pour eux rien n'a changé, je suis présente dans la région trois à quatre jours par semaine, pour entendre leurs préoccupations et les traduire législativement" a-t-elle expliqué.

Économie 

Hier soir, Annie Genevard a mis en avant l'artisanat local. "Cette année on nous annonce une grande loi sur l'apprentissage" a-t-elle expliqué. La députée a assuré être présente sur ces questions là afin de soutenir l'artisanat local. "Le fond de soutien à l'artisanat local est en danger, je vais faire mon maximum pour qu'il soit préservé, c'est essentiel à l'économie locale".
Annie Genevard est également à l’origine d'une proposition de loi pour préserver l'activité des buralistes en luttant contre le commerce illicite.

TGV Lyria

Sujet très sensible dans le Haut-Doubs, le Lyria. La députée était très attendue sur ce sujet. "J'ai interpellé la ministre des transports sur la question du Lyria. C'est un dossier que je vais suivre. J'attends sa réponse, mais les ministres sont obligés de nous répondre au bout d'un certain temps. Je vais rencontrer les hauts responsables de la SNCF. Avec le maire de Pontarlier, et le maire de Frasne nous allons prendre des initiatives auprès de la société Lyria, afin de comprendre le problème de réservation qui existe à Frasne pour rejoindre Paris. Si les gens ne peuvent pas réserver, on suppose que la gare n'est pas fréquentée, elle est donc remise en cause".

Agriculture

"L'agriculture est l'une de mes préoccupations permanente. Le soutien aux éleveurs, aux agriculteurs et aux agricultrices est très important pour moi. C'est un point essentiel dans l'économie de notre territoire. L'agriculture fait partie de l'âme de notre territoire. J'interviens sur ce sujet dès qu'il y en a besoin. Cette année je vais m'y pencher d'autant plus avec la question de la politique agricole commune au niveau européen".

Numérique

"La couverte numérique du territoire progresse. Il n'y a pas de développement possible ou d'installation de population là ou la couverture numérique n'est pas suffisante. C'est un dossier difficile mais capital. La loi montagne que je porte répond en partie à cette problématique. D'ici quelques temps l'ensemble du territoire devrait connaître une couverture numérique satisfaisante".

Santé

Sur les questions de santé, la députée a annoncé avoir rédigé une proposition de loi concernant les maisons médicales. Dans ce territoire du Haut-Doubs ou la question médicale est sensible, elle souhaiterait que les communes qui n'ont qu'un seul médecin soient aussi en capacité de s'équiper d'une maison médicale. Le maire du Russey lui a fait remonter cette problématique. Annie Genevard va désormais tenter de la soutenir sur le plan national.

Annie Genevard a conclu la soirée en soutenant sa famille politique. "Notre famille a un avenir. Les français ont le droit d'avoir une vision politique différentes les uns des autres. Le débat politique c'est le propre de la démocratie. Je soutiens les lois proposées par la majorité lorsque cela me semble juste, et au contraire quand il s'agit d'élever la voix de l'opposition je suis là."

Annie Genevard s'exprime à propos du TGV Lyria et de la couverture numérique
Created : vendredi 26 janvier 2018 16:35 Categories : Actualités | Politique | Transports | Economie | Actualités locales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : agriculteur | Annie Genevard | député du Doubs | Doubs | frasne | numérique | Pontarlier | TGV Lyria
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Dole : Un corps sans vie dans les toilettes d’une discothèque
21 octobre 2019
L’info est relatée par le journal « Le Progrès ». Un homme de 50 ans, domicilié à Auxonne (Côte d’Or) a été retrouvé sans vie dans les toilettes de l...
Morteau : Incendie dans une boulangerie (mis à jour)
21 octobre 2019
Ce lundi matin, vers 5h, à Morteau, rue Gilbert Menie, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu dans une boulangerie, intéressant la partie f...
Morteau : Incendie en cours dans une boulangerie
21 octobre 2019
Un incendie est en cours à Morteau, 9 rue Gilbert Menie. Cela concerne une boulangerie et notamment la partie fabrication. Plus d’info dans nos proch...
Faits divers : retour sur l'accident dans la côte de Morre
20 octobre 2019
Un accident de la route s’est produit ce dimanche après-midi, vers 13h30, dans la côte de Morre. Deux voitures se sont percutées. On déplore un bless...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.