Besançon : Mobilisation citoyenne devant l’entrée du cirque Zavatta à la Rodia

Le haut parleur des militants était bien faiblard par rapport à la grosse sonorisation déployée par le cirque pour couvrir leur voix.



Situation très tendue cet après-midi sur le parking de la Rodia, aux Près-de-Vaux, à Besançon. D’un côté, l’équipe du cirque Zavatta et de l’autre, une vingtaine de citoyens, venus dénoncer l’installation « illégale » du cirque à Besançon et l’exploitation des animaux dans ces structures. Pour veiller à ce que la situation ne dégénère pas, une équipe d’une vingtaine de policiers nationaux et municipaux était présente.

Pour dénoncer cette situation, les manifestants ont arboré des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « oui aux cirques. Non aux cirques avec des animaux » ou encore « l’esclavage n’est pas un spectacle ». Difficilement, car les exploitants du cirque ont tout mis en œuvre pour l’en empêcher, le collectif a essayé d’accoster les spectateurs pour leur expliquer que « l’implantation illégale du cirque, ne permettait pas d’assurer leur sécurité ». Le haut parleur des militants était bien faiblard par rapport à la grosse sonorisation déployée par le cirque pour couvrir leur voix.

« Nous avons obtenu une autorisation de la préfecture »

Excédés, les responsables du cirque affirment qu’ils ont obtenu une autorisation de la préfecture pour assurer leurs spectacles ce week-end. Il n’empêche qu’ils ont été assignés en justice et devront s’expliquer ce lundi devant un juge. La Ville de Besançon ayant engagé une procédure d’expulsion. Pour les manifestants, «  trop souvent le cirque Zavatta ne respecte pas les arrêtés municipaux ». Ils expliquent qu’à Besançon, « seul le parc Micropolis est à même d’accueillir des cirques sur le territoire bisontin ». Dernièrement, dans la presse locale, une élue avait confirmé l’irrégularité de cette installation. Affaire à suivre…. . Une chose est certaine, le cirque quittera la cité comtoise, quoiqu’il en soit, ce lundi.

Martine, une militante.
Created : samedi 25 novembre 2017 15:20 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Besançon : Deux jeunes interpellés dans un hall d'immeuble en possession de cocaïne et de cannabis
11 novembre 2019
Dimanche soir, vers 22h, les policiers ont interpellé deux jeunes, âgés de 18 et 20 ans, qui se trouvaient dans un hall d’immeuble dans le quartier d...
Besançon : Venus pour une dispute, les policiers découvrent de la cocaïne et du cannabis sur la table
11 novembre 2019
Dimanche soir, alors qu’ils intervenaient au domicile d’un jeune couple bisontin, âgé de 19 et 18 ans, les policiers ont découvert sur la table de la...
Pugey : Incendie
11 novembre 2019
Les secours sont intervenus cette nuit, vers 1h, à Pugey, au Hameau « Les Clairons », pour un incendie dans une maison, accolée à une autre habitatio...
Pontarlier : Faits divers
10 novembre 2019
Samedi matin, vers 4h50, lors d’un contrôle routier, il est apparu qu’un automobiliste conduisait sous l’empire d’un état alcoolique. L’homme était é...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.