Cinq refus d'obtempérer en une semaine. Les gendarmes du Jura tirent la sonnette d'alarme

Il y a quelques mois, un gendarme de St-Amour, âgé de 45 ans, a été fauché par un motocycliste qui a refusé d'obtempérer.

 Cinq refus d'obtempérer en une semaine. Les gendarmes du Jura tirent la sonnette d'alarme

Les gendarmes du Jura sont en colère et ils le font savoir. En une semaine, ils ont enregistré cinq refus d’obtempérer. Ils expliquent que la nuit dernière, à Rochefort-sur-Nenon et à Saint-Claude, une camionnette et une voiture ont forcé des barrages de gendarmerie. Poursuivis, les individus, alcoolisés, ont été interpellés.

Les forces de l’ordre rappellent que le 24 janvier dernier, sur la N83, un refus d'obtempérer aux injonctions des douaniers de Lons a valu à un délinquant de la route six mois d'emprisonnement dont 2 mois de prison ferme, une annulation de son permis de conduire et 880€ d'amende.

Il y a quelques mois, un gendarme de St-Amour, âgé de 45 ans, a été fauché par un motocycliste qui a refusé d'obtempérer. Sévèrement blessé, il est dorénavant inapte au service extérieur.

Created : lundi 6 février 2017 10:39 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.