Une connexion internet beaucoup plus aisée à Septfontaines

Inauguration du sous-répartiteur de Septfontaines.



C’est une nouvelle étape qui vient d’être franchie dans le développement du très Haut débit dans le département du Doubs. Pour répondre au besoin pressant des habitants de ce territoire d’avoir accès à un internet de qualité, le conseil général du Doubs a décidé de procéder à une opération de montée en débit dans les secteurs doubistes dont la connexion définitive au très haut débit, via la fibre optique, prend un peu plus de temps que prévu.

Cette technologie vient d’être inaugurée dans la commune de Septfontaines. Concrètement, elle consiste à apporter de la fibre optique jusqu’à un sous-répartiteur et de diffuser cette source via le réseau en cuivre existant jusqu’à la prise de l’abonné. Actuellement, en attendant le déploiement complet de la fibre optique, ce sont 8000 foyers, répartis sur 44 communes, qui disposent aujourd’hui d’un débit revalorisé. Pour Christine Bouquin, la présidente du département, et Denis Leroux, le président du syndicat mixte Doubs Très Haut Débit, « il est important que le milieu rural bénéficie des mêmes facilités en la matière que le milieu urbain ». Précisons que sans l’aide de la collectivité, certaines communes seraient encore très isolées dans ce domaine. A Septfontaines, cet aménagement provisoire n’apporte pas encore un service satisfaisant mais il améliore considérablement la navigation sur internet. Il permet également de bénéficier de nouveaux services, comme la télévision par exemple.

Le programme Doubs Très Haut Débit

Rappelons que le département du Doubs et 22 communautés de communes, face à la frilosité des opérateurs de déployer le très haut débit dans les contrées les plus éloignées du territoire, ont décidé de se réunir en syndicat mixte et développer leur propre réseau. Une stratégie volontaire et ambitieuse pour permettre le passage du haut débit (maximum de 20 Mb/s)au très haut débit (de 30 à 100 Mb/s) sur l’intégralité des espaces ruraux du territoire départemental, par une couverture en fibre optique jusqu’à l’abonné (habitants, entreprises, services publics). L’intervention publique représente un enjeu total de plus de 180 M€ d’investissement, à la charge du Département (3 millions d’euros par an pendant au moins 10 ans) et des Communautés de communes (150 € par habitant répartis sur 15 ans) concernées.

Christine Bouquin. Denis Leroux.
Created : mercredi 30 novembre 2016 16:47 Categories : Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Conseil départemental du Doubs | technologie | vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
#1 Ouais...pitmimi 30-11-2016 21:53
:cry: sans parler de très haut débit mettez nous du débit simplement car en edge sur le secteur de bonnetage c est honteux en 2016... Développer les villages qui n on rien et ensuite améliorer les autres.. C est pénible... A bon attenteur !!
 

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.