Technologie : Vaux-et-Chantegrue, 1ère commune du Doubs a bénéficié du Très Haut-Débit par la fibre optique

« Ca change la vie. Ca ouvre des perspectives que l’on n’imagine pas encore aujourd’hui" explique Mr Vionnet, le maire de Vaux et Chantegrue.

Technologie : Vaux-et-Chantegrue, 1ère commune du Doubs a bénéficié du Très Haut-Débit par la fibre optique

Depuis une dizaine de jours maintenant, et après plusieurs mois de travaux, la fibre optique est désormais une réalité à Vaux et Chantegrue. Cette petite commune du Haut-Doubs (600 habitants) est la première du Doubs et même de Franche-Comté a bénéficié de cette technologie. Le réseau étant déployé et les lignes opérationnelles, il convient désormais à chaque habitant de faire les démarches nécessaires pour bénéficier pleinement de cette technologie. Rappelons que, parce que les territoires ruraux ne sont pas assez intéressants pour eux, l' opérateur historique a décidé de ne pas s’engager. D’où la mise en place de ce projet de développement de la fibre optique par le conseil départemental du Doubs et les collectivités partenaires au syndicat mixte Doubs Très Haut-Débit. Aujourd’hui, à Vaux et Chantegrue, grâce à cette initiative, 100% de la population peut bénéficier du Très Haut Débit. Ce qui n’est même pas le cas à Besançon ou Pontarlier.

« Ca change la vie. Ca ouvre des perspectives que l’on n’imagine pas encore aujourd’hui. J’espère que la population pourra très rapidement s’accaparer ce nouveau service et que l’on se dirigera vers de la télémédecine, de la télégestion voire même du télétravail » explique Xavier Vionnet, le maire de Vaux-et-Chantegrue. « C’est un confort supplémentaire. Jusqu’à présent, nous avions des problèmes de téléphone et le réseau ADSL, complètement saturé, ne nous donnait pas satisfaction » précise l’édile. Un élu convaincu et satisfait, qui ne regrette pas l’orientation prise par sa collectivité. La population a également répondu favorablement à cette initiative. « Sur plus de 300 foyers éligibles, plus de 150 sont raccordés ou en passent de l’être » conclut Mr Vionnet. Aujourd’hui, en fonction des options choisies, les offres proposées varient entre 25 et 45 euros mensuels.

Mr Vionnet, maire de Vaux-et-Chantegrue
Created : jeudi 26 novembre 2015 11:22 Categories : Actualités locales | Société | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : société | technologie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Pontarlier : Un pompier de 28 ans mordu par un homme ivre
23 janvier 2020
Un pompier pontissalien de 28 ans a été agressé lors d’une intervention par un individu alcoolisé. Le 22 janvier dernier, le jeune homme de 24 ans s’...
Pontarlier : Grand excès de vitesse
23 janvier 2020
Un automobiliste de 25 ans a été flashé à 173 km/h mercredi soir à Pontarlier, sur la 2X2 voies. Il sera convoqué prochainement par la justice. Son v...
Damparis : Incendie
21 janvier 2020
Ce mardi après-midi, vers 13h30, un incendie s’est déroulé dans une maison individuelle d’une surface de 200 m2 à Damparis. Trois lances ont été dépl...
Besançon : Un étudiant sénégalais a suivi le procès du meurtre de Mamadou Diedhiou
20 janvier 2020
Ce drame avait suscité un grand émoi à Besançon, notamment dans la communauté sénégalaise. En avril 2017, Mamadou Diedhiou, le vigile de la discothèq...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.