Visite polémique en Crimée : La Jurassienne Marie-Christine Dalloz dans le groupe des parlementaires français

"Choqué par l’initiative, le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, a tenté jusqu’au dernier moment de faire annuler le voyage" explique le journal "Le Monde".

Visite polémique en Crimée : La Jurassienne Marie-Christine Dalloz dans le groupe des parlementaires français

La visite en Crimée (territoire annexé par la Russie en mars 2014) d’une dizaine de parlementaires français de droite suscite une vive polémique. Emmenée par le député Thierry Mariani, cette délégation s’est rendue sur place la semaine dernière. Dans ce groupe figurait Marie Christine Dalloz, la députée jurassienne. Ce déplacement avait été organisé en lien avec deux associations prorusses.

Le journal « Le Monde » explique que « l’objectif de cette délégation, qui ne reflète pas la position officielle de la France, était de discuter avec les « gens ordinaires », pour « comprendre comment vit la population », plus d’un an après le rattachement, et combattre la « désinformation des médias européens sur cette affaire ».

Le quotidien français ajoute que « choqué » par l’initiative, le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, a tenté jusqu’au dernier moment de faire annuler le voyage. Le président du Sénat, Gérard Larcher (LR), a également déconseillé aux sénateurs de monter dans l’avion ». Tout comme Claude Bartolone, le Président socialiste de l’Assemblée Nationale, « qui leur a interdit d’utiliser les moyens de l’Assemblée et de s’exprimer en son nom ».

Les autorités russes « exultent ». « C’est la plus grande délégation de politiciens et de parlementaires occidentaux depuis le “printemps criméen” », s’est réjoui le député Leonid Sloutski, visé par les sanctions européennes.

Created : dimanche 26 juillet 2015 09:29 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Marie Christine Dalloz | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.