Football / Sochaux : Rencontre avec Matheus Vivian avant le match contre Nîmes

« Nous ne devons plus nous louper. Si l’on veut attendre quelque chose en fin de saison » explique le défenseur brésilien.

Football / Sochaux : Rencontre avec Matheus Vivian avant le match contre Nîmes
Matheus Vivian

Lundi prochain, dans le cadre de la 25è journée de Ligue 2, le FC Sochaux Montbéliard se déplacera à Nîmes. Le coup d'envoi du match sera donné à 20h30. S'ils veulent accéder au podium, les sochaliens devront éviter une nouvelle déconvenue. Après une série de quinze matches sans défaite, le FCSM connaît actuellement une baisse de régime. Le sochalien Matheus Vivian est revenu sur les difficultés des lionceaux au micro de Guillaume Sautet, notre confrère de l'émission « soyons sport » sur Radio Shalom Besançon.

Selon le footballeur, son équipe souffre d'un manque de réussite, conjugué à une baisse de régime de certains joueurs, qui ne peuvent pas être remplacés, en raison d'un effectif trop restreint. « On fait face aujourd'hui à des blessures de joueurs. Nous avons sans doute l'un des plus petits effectifs de ligue 2. Il faut dire les choses. Nous sommes partis avec un effectif de 22 et 23 joueurs cette saison. Dès qu'un joueur est moins bien ou qu'il est blessé ou suspendu, ca se voit immédiatement dans les performances de l'équipe » explique Matheus Vivian.

« Nous ne devons plus nous louper »

« Nous ne devons plus nous louper. Si l'on veut attendre quelque chose en fin de saison » explique le défenseur brésilien. Et de compléter « Le plus important est de remonter une marche le plus rapidement possible. Nous devons absolument repartir à la verticale ». Avant cette 25è journée de Ligue 2, Sochaux est sixième, à trois points du podium.

Matheus Vivian
Created : jeudi 19 février 2015 18:39 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : FC Sochaux Montbéliard | Football | Ligue 2 | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.