15 jeunes francs-comtois rejetés chaque année par leur famille pour leur homosexualité

La dégradation des liens qui unissent les jeunes à leurs parents s’exprime différemment. Ainsi, la prise en charge tient compte du degré de rupture avec la famille.

15 jeunes francs-comtois rejetés chaque année par leur famille pour leur homosexualité

Depuis quelques jours maintenant, une antenne de l’association nationale « le Refuge » s’est implantée à Besançon. Rappelons que l’action de cette structure consiste à accueillir des jeunes homosexuels ou transsexuels en situation de rupture familiale du fait de leur différence.

Au sein de cette antenne, ces jeunes en souffrance peuvent obtenir, auprès de travailleurs sociaux, un accompagnement social, éducatif, psychologique et médical. Selon Marc Borey, le responsable de l’antenne bisontine, actuellement, chaque année, une quinzaine de jeunes francs-comtois connaissent des situations de rupture avec leur entourage en raison de leur orientation sexuelle. Cependant, avec l’ouverture de cette antenne locale, Mr Borey pense que « ce chiffre va malheureusement encore grossir ». Selon lui, même si les mentalités évoluent, la société doit encore progresser sur ce sujet.

Des rapports compliqués avec les parents

La dégradation des liens qui unissent les jeunes à leurs parents s’exprime différemment. Ainsi, la prise en charge tient compte du degré de rupture avec la famille. « Nous parlons de dégradations totales ou partielles » explique le responsable bisontin. En Franche-Comté, les situations sont très variées. Elles vont de la mise à la rue du jeune, à la crainte de devoir dévoiler son homosexualité à sa famille et les répercussions sur ses relations et son quotidien.

Infos  pratiques : Les jeunes qui souhaiteraient prendre contact avec l’association peuvent téléphoner au 06.31.59.69.50 ( ligne d’urgence nationale ouverte 7j/7 et 24h/24) ou au 07.85.93.86.06 ( antenne bisontine). Il est également possible de contacter l’antenne franc-comtoise via l’adresse mail suivante : besancon@le-refuge.org.

Des permanences téléphoniques sont assurées tous les jours de 19h à 20h. Enfin, sachez que des permanences sont assurées tous les jeudis soirs de 18h à 20h à la maison de quartier de Rosemont/Saint Ferjeux à Besançon.

Marc Borey, eesponsable de l'antenne bisontine du Refuge
Created : lundi 12 janvier 2015 19:08 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Jeunesse | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Jeunesse | solidarité
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Egalité diversité dans le monde du travail : Lancement d’une plateforme de bonnes pratiques
18 mai 2019
Les universités de Franche-Comté et de Genève, en partenariat avec la République et Canton de Genève et la Fédération des entreprises romandes, lance...
Besançon : Marche militante contre l'homophobie
17 mai 2019
Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre l’homophobie, une marche militante est programmée ce samedi 18 mai au centre-ville de Besa...
Acte 27 des gilets jaunes : Rassemblement national à Besançon ?
17 mai 2019
Qu’en sera-t-il de l’acte 27 des gilets jaunes en Franche-Comté ? Rappelons que ce samedi, un appel local a été lancé pour que Besançon soit un lieu ...
Besançon vote une motion « pour une ville sans cirque avec animaux sauvages »
17 mai 2019
Hier soir, lors du conseil municipal de la ville de Besançon, la motion « pour une ville sans cirque avec animaux sauvages », portée par les élus de ...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.