Orgelet : Le personnel du SSR continue son combat

« Nous voudrions rencontrer Mme Mantion et lui redire que nous voulons garder notre service" explique Isabelle, une infirmière.

Orgelet : Le personnel du SSR continue son combat

Toujours inquiet pour l’avenir du Service de Suite et Réadaptation d’Orgelet (SSR), le personnel manifestera vendredi matin, à 10h, devant les locaux de l’ARS à Lons-le-saunier, où Sylvie Mantion, sa directrice, animera une réunion de travail.

Le personnel de l’établissement jurassien explique que « pour l'ARS, ce service, qui compte 20 lits, n'est pas assez rentable et c’est pourquoi, elle envisagerait de transférer ces lits dans d’autres hôpitaux afin de créer une unité de 40 lits, jugée moins coûteuse ».  « Nous savons que le CH de Lons, qui présente un déficit, veut récupérer un maximum d’argent, mais de notre côté, nous sommes pour la proximité des soins » explique Isabelle, une infirmière. Et de conclure. « Nous sommes sur la sellette. Nous avons peur que ce service ferme ». Actuellement, 29 emplois dépendent de l’établissement d’Orgelet.

«  Nous voudrions rencontrer Mme Mantion et lui redire que nous voulons garder notre service. Si c’est possible, nous aimerions qu’elle nous rassure en signant un papier sur lequel il est écrit que nous ne sommes pas en danger » précise Isabelle. Le 17 novembre dernier, le personnel s’était déjà mobilisé pour la sauvegarde du SSR. Un rassemblement s’était tenu devant l’établissement.

Isabelle, une infirmière.
Created : mercredi 10 décembre 2014 10:34 Categories : Actualités locales | Social | Santé | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : ARS | santé | Service de Suite et Réadaptation d’Orgelet
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.