Conseils municipaux : Dejà 13 démissions depuis mars dernier dans le Haut-Doubs

Aux Fins, ce sont trois conseillères qui viennent de démissionner.

Conseils municipaux : Dejà 13 démissions depuis mars dernier dans le Haut-Doubs

Dans le Haut-Doubs, les conseillers municipaux récemment élus jettent parfois l’éponge. Les raisons sont multiples. Pour certains, pas facile de se retrouver dans l’opposition municipale. Pour d’autres, la charge de travail a mal été appréciée.

Depuis mars dernier, quatre démissions ont été enregistrées à Villers-le-lac, où le chef de l’opposition, Thierry Munier, s’est retiré de la vie politique locale.  A Maîche, Joseph Parrenin, le Maire sortant battu, n’a pas souhaité poursuivre l’aventure également. Comme six autres personnes de la liste minoritaire et une de la liste majoritaire. Dans ces communes, après de nombreux rebondissements, les élus démissionnaires ont été remplacés.

Aux Fins, ce sont trois conseillères qui ont pris une décision identique. Leur siège n’a pas été pourvu. Le quorum étant atteint, leur remplacement n’est pas obligatoire. Rappelons qu’aux Fins, il a été difficile de composer une liste durant ces dernières municipales.

Created : jeudi 3 juillet 2014 15:37 Categories : Municipales 2014 | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Municipales 2014 | vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.