Européennes / UMP : Rencontre avec Jean-Marie Binetruy

Européennes / UMP : Rencontre avec Jean-Marie Binetruy
Jean Marie Binetruy, Président de la fédération UMP du Doubs

Jean Marie Binetruy, Président de la Fédération UMP du Doubs revient sur les résultats des élections européennes et les affaires qui touchent son parti.

Les européennes

Le patron de l’UMP du Doubs ne cache pas sa peine et son inquiétude de voir le Front National aussi haut en France. « Même si on s’attendait à un score très haut du FN, on ne l’imaginait pas aussi élevé et surtout avec un écart aussi important avec l’UMP » explique Mr Binetruy. Et de compléter « ce résultat nous laisse un peu la gueule de bois ».

Le Doubs

Contrairement aux premières estimations, le Front National arrive en tête dans le département du Doubs, comme dans les quatre autres départements francs-comtois. « L’écart entre l’UMP et le FN est un peu moins important qu’au niveau national (2,5 points de différence. 5 points au niveau national) » explique Mr Binetruy .

Le Haut-Doubs

Dans ce contexte bien morose, Jean-marie Binetruy reconnaît une petite satisfaction. Celle de voir son parti en tête dans son Haut-Doubs, et notamment dans le canton de Morteau. « L’UMP est à 36%. Le FN n’atteint pas les 20%. Le parti socialiste est à 11%. Aucune des communes du canton n’a placé le FN en tête ».

Les raisons de ces résultats ?

Il s’est avéré que le vote FN est plutôt rural. Pour Jean-Marie Binetruy, « ces territoires se sentent abandonnées. On ne parle que d’agglomération et de métropole. Il y a également eu un vote ouvrier, habituellement de gauche, qui a basculé sur le FN. Sans oublier bien sûr, les problèmes liés à l’immigration et à la crise » explique t’il. Le Président de l’UMP du Doubs consent également que « les affaires à l’UMP n’ont rien n’arrangé ».

Les affaires à l’UMP

« L’UMP a devant elle une autoroute en descente et elle se met des obstacles avec ces affaires qui sont terribles pour le mouvement. Il faut essayer de faire face le plus dignement possible et faire en sorte que notre mouvement puisse se séparer de ceux qui sont à l’origine de ces problèmes  » commente Mr Binetruy.

Le départ de Jean-François Copé ?

Pour l’ancien député UMP du Doubs, « Il est difficile que le Président du mouvement puisse rester à son poste avec toutes les charges qui pèsent sur lui ».

Le retour de Nicolas Sarkozy ?

Pour Jean-Marie Binetruy, « C’est un autre problème, une autre question. Nicolas Sarkozy garde une côte importante chez les militants. Néanmoins, il se trouve ébranler par cette affaire ».

La guerre des chefs continue ?

« Ca rappelle peut être la guerre des Chefs mais ça explique aussi pourquoi certains ont voulu résister à l’élection de Jean François Copé » conclut le responsable du Haut-Doubs.

Jean Marie Binetruy, Président de la fédération UMP du Doubs
Created : mardi 27 mai 2014 09:16 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : européennes 2014 | Jean François Copé | jean marie binétruy | UMP
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
#1 Vous avez dit "Gueule de bois" ?marthey.jc 27-05-2014 20:31
La mémoire courte ou le résultat d'une pratique bien connue pour oublier ? M. Binétruy, patron de l'Ump du Doubs n'a eu de cesse de soutenir ses amis au pouvoir dont la politique avait pour fil conducteur : aggraver l'oppression du peuple pour enrichir davantage les puissants (attaques contre les retraites, contre la protection sociale, les services publics...)
Dans l'opposition, avec un gouvernement dit "de gauche" qui développe une politique anti-ouvrière que la droite n'aurait osé mener, que dit l'Ump (M. Binétruy) ? "Il faut taper plus fort, plus vite...!!!" Alors, M. le président de l'Ump du Doubs, s'il vous plait, ne feignez pas la surprise quand s'exprime le désarroi de celles et ceux qui sont victimes des attaques constantes menées par les partis qui monopolisent le pouvoir depuis des décennies ! " Démos" "Kratos" : au peuple le pouvoir, vous et les vôtres en avez fait " Ploutos Kratos" : aux riches, par les riches, pour les riches, le pouvoir !
 

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.