Qui en veut aux chauffeurs routiers étrangers ?


Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs pneus de camion ont été crevés. Ces faits ont été recensés à Pontarlier, Busy et Poligny. La piste d’un règlement de compte entre chauffeurs, dans un contexte de difficultés pour le transport français, renforcée s par la concurrence de professionnels venus de l’étranger, n’est pas exclue.

A Pontarlier, des camions venus de Serbie, du Portugal et de Bulgarie ont connu cette mésaventure. A Poligny, trois camions ont été visés. Au total, ce sont 17 pneus qui ont été visés dans le Jura.

Les victimes demandent un renforcement des contrôles de police et de gendarmerie.

Created : vendredi 9 mai 2014 19:30 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | routiers
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Morbier : Le Préfet a rencontré les responsables de la fromagerie incriminée
28 février 2020
Suite à la découverte de cas de personnes atteintes de salmonellose, en lien avec la consommation de morbier au lait cru, le Préfet du Doubs a rencon...
Planoise : Le Procureur demande la fin de l’omerta
28 février 2020
Ce vendredi soir, suite aux nouveaux tirs survenus dans le quartier Planoise, Etienne Manteaux, le Procureur de la République de Besançon, a pris la ...
Besançon / Tirs à Planoise : Le Procureur de la République va tenir une conférence de presse
28 février 2020
Ce vendredi après-midi, Etienne Manteaux, le Procureur de la république de Besançon, donnera une conférence de presse durant laquelle il reviendra su...
Besançon: Un jeune de 18 ans blessé par balles à Planoise
27 février 2020
Ce jeudi, en fin d’après-midi, moins de 24 heures après les coups de feu survenus dans le quartier Planoise, rue de Fribourg, de nouveaux tirs ont re...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.