Réforme des rythmes scolaires : le maire des Gras attend des assouplissements

La commune des Gras dans le Haut-Doubs n'a pas le choix. Elle devra appliquer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée prochaine.

Réforme des rythmes scolaires : le maire des Gras attend des assouplissements

Benoît Hamon doit présenter ce vendredi des pistes d’assouplissement de la réforme des rythmes scolaires. Face à la pression des maires, des enseignants et des parents d’élève, le ministre de l’éducation n’a pas d’autre choix que de reculer, un peu.

La députée UMP du Haut-Doubs Annie Genevard a eu le ministre de l’éducation au téléphone il y a quelques jours. Ce denier lui a confirmé des aménagements. Reste à savoir lesquels. L

a commune des Gras attend de les connaitre. On se souvient le conseil municipal s’était prononcé en novembre dernier contre la mise en place de cette réforme. Sauf qu’entre temps la Préfecture a fait pression : les changements devront être appliqués à la rentrée. Le nouveau maire des Gras, Patrick Laithier, n'est pas contre des assouplissements pour faciliter la mise en place des nouveaux rythmes.  Dans cette commune du Haut-Doubs, la demi-journée de classe supplémentaire aura lieu le mercredi matin.

 

Patrick Laithier, maire des Gras
Created : vendredi 25 avril 2014 06:31 Categories : Politique | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : benoit hamon | éducation nationale | les gras | réforme des rythmes scolaires
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.