Pontarlier : L’activité commerciale en très grande forme

Rencontre avec Denis Gérôme, Président de la fédération commerce Grand Pontarlier.

Pontarlier : L’activité commerciale en très grande forme
Denis Gérôme

La fédération commerce Grand Pontarlier a tenu dernièrement son assemblée générale. Denis Gérôme, son Président, a dressé le bilan de l’activité commerciale dans le Grand Pontarlier. Il en ressort que, malgré un contexte économique national difficile, le commerce local tient le cap. Sa proximité avec la Suisse favorise sa bonne santé. Rencontre avec Mr Gérôme.

Quel constat tirez-vous sur l’activité commerciale sur le Grand Pontarlier en 2013 ?

Tout d’abord, on remarque une maîtrise des mètres carrés supplémentaires alloués à l’activité commerciale. En 2013, nous n’avons pratiquement pas eu de grandes structures commerciales qui se sont ouvertes. Excepté, une petite augmentation sur Doubs et l’ouverture de quelques magasins sur les zones de City-Avenue et City-Parc aux Grands Planchants. On remarque aussi que les commerces du centre-ville n’ont quasiment pas fermé. Pour preuve, à chaque fois qu’une enseigne a baissé ses rideaux, elle a été reprise. Soit par un autre propriétaire. Soit par une franchise. Le seul petit bémol, mais je crois qu’il sera vite oublié, est la place Saint Pierre. Certains magasins restent encore inoccupés. Cependant, d’ici 7 à 8 mois, toutes les surfaces de vente devraient être occupées.

Y a-t-il trop de commerces à Pontarlier ?

Non. Tout d’abord, il faut reconnaître que notre offre est dense. Mais elle est aussi de qualité. D’autre part, on a la chance, encore aujourd’hui, que la Suisse soit toujours un porteur économique très important pour notre commerce. Les suisses sont de plus en plus nombreux à venir consommer sur Pontarlier. Environ 18%. Soit 3% de plus en un an et demi. C’est énorme. N’oublions pas non plus les frontaliers, qui n’ont pas encore subi, à ce jour, l’effet malheureux de la suppression du droit d’option. Aujourd’hui, cette situation continue à nous permettre de nous développer et d’apporter une offre sympathique.

Est-ce que l’activité commerciale pontissalienne serait ce qu’elle est sans la Suisse ?

Non bien sûr. Nous profitons de la frontalière Suisse et de l’économie Suisse. C’est indéniable. Tout comme nous profitons de l’afflux des travailleurs frontaliers qui consomment sur place. C’est très important.

Pour conclure, quelques mots sur la fédération que vous présidez. Cette dernière se porte plutôt bien. Vous recensez vingt nouveaux adhérents en 2013.

Tout à fait. Vingt commerces supplémentaires en 2013. Déjà vingt enseignes de plus en ce début d’année. Nous sommes aujourd’hui 240. Je vous rappelle que la fédération regroupe les quatre unions commerciales du Grand Pontarlier ( les Grands Planchants, Doubs, Houtaud et le centre-ville). Elle a aujourd’hui huit ans. Son action est reconnue puisque tous les nouveaux commerces qui arrivent sur Pontarlier prennent contact avec nous et pour la majeure partie d’entre eux viennent nous rejoindre.

Denis Gérôme, Président de la Fédération commerce Grand Pontarlier
Created : jeudi 27 mars 2014 13:58 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : activité commerciale | Commerce Grand Pontarlier | Denis Gérome
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Hérimoncourt : Incendie
22 juillet 2019
Les pompiers du Doubs sont intervenus ce lundi, vers 11h30, à Hérimoncourt, rue du Commandant Rolland, pour un feu dans une boulangerie, avec propaga...
Pontarlier : Faits divers
22 juillet 2019
Le 19 juillet dernier, à Pontarlier un automobiliste de 38 ans a été contrôlé positif à l’alcool. Il conduisait avec 1,36 gramme d’alcool par litre d...
Pontarlier : Interpellation d'un adolescent de 16 ans au Grand Cours
22 juillet 2019
Ce dimanche, vers 18h, un mineur de 16 ans a été interpellé à Pontarlier, au Grand Cours, en possession de 31 grammes de résine de cannabis. Lors de ...
Jura / Disparition de Lucas : La famille reste dans l’incompréhension
22 juillet 2019
Depuis l’annonce du décès de leur fils Lucas aux cascades du Hérisson en juin, la famille reste dans l’incompréhension. Dans une publication adressée...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.