Prélèvements sociaux sur l'épargne : le gouvernement fait machine arrière

Le PEA, le PEL et l'épargne salariale ne seront finalement pas concernés par le relèvement des prélèvements sociaux sur les produits d'épargne.

Prélèvements sociaux sur l'épargne : le gouvernement fait machine arrière

Le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a annoncé dimanche que le gouvernement allait extraire les plans d'épargne en actions (PEA), plans d'épargne-logement (PEL) et épargne salariale, de son projet d'aligner par le haut les prélèvements sociaux sur les produits d'épargne.

Les services de Matignon avaient annoncé samedi que des «améliorations» seraient apportées pour le PEL (plan d'épargne logement) et le CEL (compte épargne logement), alors que les députés ont déjà voté cette semaine une hausse des prélèvements sociaux à 15,5% sur certains produits d'épargne pour financer la Sécurité sociale.

Ce revirement intervient après le tollé suscité par le relèvement des prélèvements sociaux, dévoilé il y a un mois lors de la présentation du budget de la Sécurité sociale pour 2014.

Des voix se sont élevées au sein même de la majorité gouvernementale pour critiquer le vote, en début de semaine, par l'Assemblée nationale, d'un alignement par le haut du taux des prélèvements sociaux.

Created : dimanche 27 octobre 2013 09:17 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Bernard Cazeneuve | économie | épargne | pouvoir d'achat
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.