Pontarlier : Une collégienne expulsée sous les yeux de ses camarades.


Les professeurs du collège Malraux et du lycée Toussaint Louverture à Pontarlier sont encore sous le choc après l’expulsion de la famille Dibrani mercredi dernier. Le couple et ses six enfants résidaient au centre d’accueil des demandeurs d’asile de Levier.

La manière dont les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation des enfants a ému la communauté éducative. Mercredi, les gendarmes sont venus chercher l’une des enfants aux abords du collège pontissalien sous les yeux de ses camarades. Cette famille avait été déboutée de son droit d’asile. Le mari avait été expulsé mardi dernier après avoir été interpellé à Strasbourg. Les autres membres de la famille ont été conduits à Lyon pour prendre un avion en direction du Kosovo.

« Nous, professeurs, sommes profondément choqués par les méthodes utilisées […] et sommes choqués de voir comment les efforts d’intégration fournis par ces enfants à l’école sont réduits à néant par des politiques aveugles et inhumaines » expliquent les enseignants. Et de compléter «  Nous demandons le retour immédiat des enfants en France pour leur sécurité ».

Created : vendredi 11 octobre 2013 07:59 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : collège | expulsion | kosovo
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.