Un chef d'entreprise répond à Moscovici après les incidents à Maîche

Interrogé par un média parisien, le Ministre de l'Economie Pierre Moscovici est revenu sur les incidents du week-end à Maîche.

Un chef d'entreprise répond à Moscovici après les incidents à Maîche
Pierre Moscovici, vendredi 4 octobre à Besançon (© Photo : JJ / Plein Air)

Le torchon brûle entre les frontaliers et Pierre Moscovici… Dans l’émission « Le Grand Jury LCI / RTL / Le Monde », dimanche soir, le ministre de l’économie est revenu sur les incidents qui ont émaillé samedi l’inauguration de la Maison de la Santé à Maîche.

Visiblement, le patron de Bercy n’a pas apprécié le fait de devoir annuler sa venue au dernier moment. Quelque 300 frontaliers s’étaient réunis à Maîche pour accueillir le ministre et dénoncer la suppression du droit d’option. Pierre Moscovici parle d’une action menée par des activistes… Ce à quoi, Anthony, jeune chef d'entreprise à Charquemont et à l'origine du rassemblement, répond "faux". Le jeune homme affirme n'avoir aucun lien avec la politique et réfute les accusations du ministre.

 

 

Le point sur cette mini-polémique avec Jérôme Jarny
Created : lundi 7 octobre 2013 12:09 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Frontaliers | manifestation | Pierre Moscovici
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.