LP Toussaint Louverture : Mettre les jeunes en situation professionnelle

24 jeunes apprentis participent actuellement à l'opération "patrimoine et terroirs" au lycée professionnel Toussaint Louverture à Pontarlier.



Plein Air / Jérôme Bolard

Tout au long de cette semaine, le camion « patrimoine et terroirs » s’est installé dans la cour du Lycée Professionnel Toussaint Louverture. Le concept est très intéressant  pour ces jeunes apprentis pontissaliens. 

Dans un camion qui se décline en deux espaces, une salle de classe ou une salle de restauration, en fonction des besoins, et une cuisine équipée, les jeunes suivent des cours théoriques et pratiques dispensés par trois professionnels chevronnés. Le matin est consacré aux ateliers théoriques avec des sessions sur les métiers de la restauration et de l’alimentation et sur les techniques de communication et de commercialisation. Au programme : la définition des signes de qualité ( AOC, AOP, IGP, Label Rouge, …), la géographie des terroirs ( découverte et travaux sur les produits de nos régions), les gastronomies régionales, les traditions et la culture générale y afférant et l’apprentissage de l’expression orale et les techniques de communication et de la prise de parole en public. L’après midi, place à la pratique. A savoir, la confection du repas lié à la thématique du jour et la préparation des interventions orales auprès de la clientèle pour les autres. Chaque soir, environ une quarantaine de convives sont invitées à participer au dîner préparé par les jeunes.

Six semaines de stage à Paris

A Pontarlier, la formation s’adresse aux terminales Bac Professionnel cuisine et service. Soit environ 24 jeunes garçons et filles passionnés par leur futur métier. Justement ces futurs serveurs s’investissent avec beaucoup de concentration et d’intérêt dans cette nouvelle expérience professionnelle. Pour certains, à l’image de Mathieu, l’envie de décrocher un stage de six semaines sur le marché de Rungis fait partie des objectifs personnels. « On participe à cette opération pour acquérir des expériences supplémentaires. A la clé, il y a un stage à Paris. C’est quand même un objectif à atteindre. On fait tout ce que l’on peut pour le décrocher » explique le jeune homme. Saraz, elle aussi, apprécie de pouvoir participer à cette initiative. « Ca nous aide à faire un travail sur nous même en tant que serveur. On acquiert de l’assurance et de la pratique » explique la jeune fille. Et de compléter. « Pour ma part, l’objectif premier est de montrer ce que je sais faire et que je suis capable de mettre en pratique ce que j’apprends  en cours ».


Created : mercredi 2 octobre 2013 10:48 Categories : Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | Pontarlier
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.